[page principale | nouveautés | La Bible | la foi | sujets | études AT | études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | centres d'intérêt]

 

Une Approche Biblique

***

l'Église ou (=) l'Assemblée : Questions diverses

 Cette page aborde les sujets suivants (Divers - Série A) :

Questions annexes au sujet de l'Assemblée ou Église :

    ball01d.gif    Royaume de Dieu, Royaume des cieux    Nouvelle Alliance    Dispensations sur une autre page
    ball01d.gif    Collectes, le chrétien et l'argent    Local de réunion de l'assemblée ou église, Églises de maison
    ball01d.gif    Place de la femme
    ball01d.gif    Enseignement ou Prédication 
    ball01d.gif    Cérémonies religieuses, Imposition des mains
    ball01d.gif    Culte et Chant et musique : voir page spéciale sur le culte et la louange

 

            ball04d.gif    Pages sur les autres sujets en rapport avec l'Église ou Assemblée : Plan des rubriques
            ball04d.gif    
Série A : Généralités, Principes et Pratique     Jésus Christ le centre     le seul corps (Jésus Christ la tête)     la Maison de Dieu     Habitation de Dieu     Caractère propre et céleste de l'Église et de ses bénédictions
            ball04d.gif    
Série A : Unité et rassemblement des croyants     Problème des divisions de la chrétienté et du déclin de l'Église     État moral convenable pour un tel temps de déclin / ruine      Modèles positifs et négatifs d'assemblées     Quelle orientation choisir ?
            ball04d.gif    
Série A : Ordre dans l'Assemblée    Responsabilité collective    Discipline     La Cène
            ball04d.gif    
Série A : Témoignage de Dieu
            ball04d.gif    
Série A : Histoire de l'Église et des chrétiens - Histoire de la Réformation - Histoire des Juifs
            ball04d.gif    
Série A : Saint Esprit et dons du Saint Esprit en rapport avec la vie de l'Église 
            ball04d.gif    Série A : Défense de la Foi en rapport avec l'Église ou Assemblée :  Mouvements et Tendances contemporains : Église catholique - Témoins de Jéhovah et Mormons - Oecuménisme - Charismatisme - Tendances générales - Nouveaux mouvements - Autres courants - Islam

 Retour au récapitulé général des sujets du site

 


Pour lire avec profit les explications et livres ci-après, il est recommandé de le faire avec prière et en suivant le texte de l'Écriture Sainte.
Les significations d'initiales désignant des auteurs ou des périodiques sont en page d'abréviations. Fournisseurs d'ouvrages : voir Éditeurs en page Autres liens.


Royaume de Dieu, Royaume des cieux

pin01f.gif  Aspect prophétique du Royaume : voir la page « Prophétie », rubrique sur le Royaume futur de Christ
ball01d.gif   Royaume de Dieu, royaume des cieux, et Assemblée ou Église  [SLE; 12 Ko]. Clarifie bien chacune de ces notions

pin01f.gif  Le Royaume de Dieu : sommaire sur ce qu'en dit la Parole de Dieu : Royaume visible et Royaume moral invisible + Comment y entrer + Différence entre le royaume et l'église + Comment prêcher le royaume de Dieu  [GS; 42 Ko]. Royaume de Dieu : urgence de le prêcher [Bibliquest; 10Ko]

ball01d.gif   Le sujet du Royaume de Dieu est important, mais il y deux dangers : Ne pas lui donner assez d'importance, et on néglige les droits et l'autorité du Seigneur sur les croyants et sur le peuple de Dieu   Lui donner trop d'importance : cela se fait au dépens de la réalisation pratique de la volonté de Dieu quant à l'Assemblée (ou Église). C'est aussi ce qui arrive quand on sous-estime ou oublie l'enlèvement de l'Église, et qu'on le remplace par l'espoir de l'avancement du royaume de Dieu sur la terre.

ball01d.gif   Royaume des cieux : Cette appellation désigne toujours quelquechose qui a sa sphère sur la terre, mais sa source dans le ciel. On l'applique souvent à ce qui a lieu maintenant, ou quelquefois à ce qui aura lieu quand le Seigneur reviendra en gloire et exercera son autorité sous une forme manifeste sur la terre, mais le royaume des cieux suppose toujours la terre comme scène sur laquelle les privilèges des cieux sont donnés à connaître  [WK sur Matt. 11].

pin01f.gif  Le Royaume de Dieu (tous les aspects de la question; ce que nous avons de mieux sur le sujet)  [A. Remmers; 129 Ko]. Ouvrage plus complet que l'original allemand, car complété par des ajouts de l'auteur, notamment des articles d'un périodique allemand.
pin01f.gif  Le royaume de Dieu est mentionné sept fois dans les Actes, toujours en rapport avec des exhortations, enseignements ou prédications sur le sujet – six fois par Paul. 1:3 - 8:12 - 14:22 - 19:8 - 20:25 - 28:23,31

pin01f.gif  Le Royaume du Fils de l'amour du Père  [WJH; 522 Ko]
pin01f.gif  Sur l'importance de reconnaitre l'autorité du Roi (à propos de Noël)

pin01f.gif  Royaume de Dieu et royaume des cieux : l'annonce faite dans l'Ancien Testament, la prédication dans l'évangile et par Jésus, sa forme présente (le royaume en mystère) depuis que Jésus a été rejeté, sa forme future, le royaume remis à Dieu le Père  [JAM; 266 Ko]

pin01f.gif  Considérations pratiques Royaume et conduite chrétienne (2 Pierre 1:3-18) Le Royaume et l'Étoile du matin (2 Pierre 1:16-20; Apoc. 2:26-28; 22:16)  [HR; 146 Ko]

pin01f.gif  Les Paraboles de Matthieu 13 et le royaume des cieux  [Ch. Brm; 334 Ko]  -  Explications détaillées de la signification et des symboles, et des applications pour aujourd'hui

ball01d.gif   La prédication de l'Évangile ne peut être dissociée de la reconnaissance par le croyant des droits que le Seigneur a sur nous : nous sommes introduits dans le royaume où règne l'amour du Seigneur (Col. 1:13) auquel doit répondre le nôtre, manifesté pratiquement aujourd'hui par l'observation de Ses commandements
ball01d.gif   Royaume des cieux - Royaume de Dieu  [15 Ko]
ball01d.gif   Le Royaume des cieux  [Chr. Brm; 136 Ko]. — Explications simples sur les différences entre Royaume de Dieu et royaume des cieux; ce dont il s'agit
ball01d.gif   Royaume de Dieu, royaume des cieux. Quand commencent-ils ? de quoi sont-ils composés ? Questions-réponses du Bible Treasury  [BT; 15 Ko] + Commentaire sur Luc 17:20-21  [WK; 11 Ko] + Commentaire sur Luc 12:31-32 (royaume recherché et donné)  [F.B.Hole; 14 Ko]

ball01d.gif   Royaume et Assemblée  [15 Ko] : ce qui est spécifique dans l'Église par rapport au Royaume
ball01d.gif   Royaume de Dieu et Église : «Remarques sur la brochure de Mr. François Olivier (ministre de l'Évangile) intitulée «Essai sur le royaume de Dieu - suivi d'un examen rapide des vues publiées par Mr John Darby sur l'apostasie de l'économie actuelle» [JND; 77 Ko] 1843. Olivier voit l'Église comme un royaume spirituel sans corruption, contrairement au Royaume de Dieu; Réfutation
ball01d.gif   La dizaine d'expressions différentes du Nouveau Testament utilisant le mot Royaume, quelques réflexions et explications qui s'y rapportent  [PR; 21 Ko]
ball01d.gif   Les choses qui regardent le royaume de Dieu  [AG; 1 article dans 67 Ko]
ball01d.gif   Vérités du royaume, fils du royaume  [Briem Ch.; 29Ko] — Portée de ces expressions pour les croyants d'aujourd'hui
ball01d.gif   Rôle des commandements dans le royaume  [AG; 29 Ko]
ball01d.gif   Mon royaume - Luc 22:29, 30 ; Jean 18:30  [AG;  32 Ko] - Circonstances où Jésus parle de Son royaume - Un royaume qui ne s'impose pas de l'extérieur mais se reçoit par ceux dont l'état moral correspond - Un roi qui s'abaisse - Ceux qui le reçoivent - Le royaume aujourd'hui

ÉVANGILE du ROYAUME — Matt 24:14

ball01d.gif   Contenu de l'évangile du royaume : En particulier Psaume 2:10-12 et Apoc. 14:7
ball01d.gif   Évangile du royaume [MT ; une rubrique dans 115 Ko]
ball01d.gif   Évangile du Royaume  ; comment sera-t-il diffusé ?  [15 Ko]
ball01d.gif   Citations de HR tirées de Psaumes de communion (évangile du royaume, évangile de la grâce)

 

Nouvelle Alliance

pin01f.gif  Rubrique apparentée : Dispensations (page sur les principes et caractères de l'Église) Loi

pin01f.gif  Les diverses alliances de l'Écriture : l'alliance avec Abraham (promesse inconditionnelle), l'ancienne alliance (bilatérale et conditionnelle), la nouvelle alliance; la relation de Dieu ou du Seigneur avec les croyants de l'époque actuelle n'est pas une alliance  [JAM; 266 Ko]
        ball01d.gif   Nouvelle alliance (non encore établie, même si les chrétiens bénéficient déjà de ses bénédictions qui lui sont propres ; Héb. 8)
        ball01d.gif   Les diverse relations entre Dieu et l'homme, depuis Adam jusqu'à Canaan, promesses sans condition et sous conditions, les 3 alliances de l'Éternel avec son peuple en Exode et Deutéronome : « l'attente actuelle de l'Église » ch.8  [JND ; 36 Ko]
        ball01d.gif   L'Arche de l'alliance, et les manières diverses (au cours du temps) dont l'obéissance a été demandée par Dieu à son peuple, jusqu'à l'alliance brisée et la nouvelle alliance, gardée par Dieu dans le ciel, et non confiée à l'homme sur la terre [elle rejoint l'alliance «antérieurement  confirmée» à Abraham (Gal. 3:17) pour être, en vertu du sang de Christ « l'alliance éternelle » (Héb. 13:20)]  [AG ; 190 Ko]
        ball01d.gif  L'alliance éternelle en Héb. 13:20  [AG ; 50 Ko]
        ball01d.gif  Contre la théologie de l'alliance et ailleurs dans le même ouvrage en rapport avec le salut et l'église  [Ch. Ryrie, le Dispensationalisme; 780 Ko]
        ball01d.gif  Les alliances   [JND; 22 Ko] - Le sujet n'est traité que partiellement (rien sur la nouvelle alliance ni sur l'alliance éternelle)
        ball01d.gif  Cette coupe est le sang de la nouvelle alliance. 1 Cor. 11:25  [Briem Chr.; 26 Ko]  - La nouvelle alliance et la position chrétienne
        ball01d.gif  Le sang de l'alliance [Remmers ; 80 Ko]
  

 
Collectes, offrandes (des biens), dîmes
 

 

Voir aussi la rubrique «l'argent et le chrétien» à l'une des pages sur la vie pratique.   

    ball01d.gif   Passages pertinents :
Principes : 2 Cor. 8 et 9 : 9:12-14; 11:9; Actes 10:38; Éph. 4:28; Gal. 6:10; Héb. 13:16; Actes 11:29-30; 1 Cor. 16:1-2; Matthieu 5:27-48; 1 Tim. 5:4-10; Mal. 3:8-12. Il vaut mieux parler de 'collecte' que de 'quête'.
Lien avec le culte : Héb. 13:16; Phil. 4:18 ; Deut. 26
Quantité : Luc 21:3-4; 2 Cor. 8:5, 12-15 la notion de dîme = 10 % du revenu est une notion selon la loi, notion dépassée sous la grâce (Rom. 6:14)
Manière, contrôle : Matt. 6:4; 2 Rois 12:15 Ceux qui ont la charge de s'en occuper pour une assemblée : Actes 6:1-6; 2 Cor. 8:18-24
Utilisation : les pauvres (Actes 11:29-30; 1 Cor. 16:1-2; 2 Cor. 8:9) les serviteurs de Dieu (1 Cor. 9:14 ; Phil. 4:10-20; 2 Cor. 11:9; Néh. 12:44-47; 13:10) ceux qui ne peuvent se suffire à eux-mêmes (1 Tim. 5:4-10)
Avertissement sur l'insuffisance : 2 Cor. 9:6; Néh. 13:10 (contrecoup négatif sur les serviteurs de Dieu); Mal. 3:8-12
Contre les prophètes ou autres prédicateurs qui veulent de l'argent : Michée 3v5,11 (v5-12) & 1 Tim. 6v5
Ceux qui argumentent que la dîme était payée avant la loi : Les sacrifices d'animaux étaient également pratiqués avant la loi, et l'épitre aux Hébreux montre qu'ils n'ont pas à être pratiqués
Ceux qui enseignent que payer la dîme est nécessaire pour avoir la bénédiction : n'est-ce pas le péché de Simon le magicien de Actes 8 ?


    ball01d.gif   Les Collectes (et leur rapport avec le culte de l'assemblée) [ANO ME; 16 Ko]
    ball01d.gif   Courte rubrique dans L'Église, l'Assemblée du Dieu vivant  [R.K. Campbell; 650 Ko] — Résume l'article précédent : Rapport entre la collecte et le culte (Héb. 13:15-16 ; 1 Cor. 16:1-2 ; Deut.26).
    ball01d.gif   Sur la pratique des collectes dans les assemblées, lettre de JND de 1867, ME 1905 p. 217-219. Danger que celui / ceux qui distribuent ne soient pas assez exercés.
    ball01d.gif   Gestion de l'argent des collectes (argent donné pour le Seigneur) : quel usage en faire ? Réponse (partielle)  [14 Ko]  voir commentaire de HR en rapport avec 2 Rois 12:6,7,13-16. Entre autres :«ceux qui avaient l’argent en main, pour le distribuer aux ouvriers, ne montraient à leur égard aucune défiance, car ils reconnaissaient le désintéressement mis au jour par toute leur conduite. Ainsi régnait une heureuse communion entre tous, et rien ne venait entraver la marche régulière du travail. Un tel résultat se produit toujours quand les intérêts de la maison de Dieu, au lieu d’être rélégués au second plan, sont considérés comme la chose capitale». — Usage en faveur des pauvres (2 Cor. 8-9; 1 Cor. 16:3; Actes 11:29-30), des serviteurs de Dieu (Phil. 4:10-20; 1 Cor. 9; Gal. 6:6)
    ball01d.gif   Lien entre les dons reçus par un serviteur et l'état spirituel de ceux qui donnent : 2 Cor. 11:9 montre que l'apôtre refusait les dons des Corinthiens riches (1 Cor. 4:8) et travaillait en recevant l'aide des Macédoniens qui étaient très pauvres (2 Cor. 8:1-2). Il agissait ainsi à cause de certaines accusations lancées contre lui (v. 12 et suiv. du même chapitre + 2 Cor. 12:13-18)
    ball01d.gif   Dons personnels hors église : Gal 2:10  se souvenir des pauvres; Paul y exhorte et le fait lui-même — Rom 12:6-8  Celui qui distribue, qu'il le fasse en simplicité — Jacques 4:17  Pour celui qui sait faire le bien et qui ne le fait pas, c'est péché — Matt 25:40 "don (verre d'eau) fait à un de ces petits qui sont mes frères" — Tite 3:13 Aide fournie à Zenas et à Appolos
    ball01d.gif   La dîme : est-ce une obligation qu'il faut respecter aujourd'hui ? [ANO; 28 Ko]
    ball01d.gif   Le chrétien et l'argent  [Bibliquest; 24 Ko] et  Le chrétien et l'argent   [BPC; 73 Ko]

    ball01d.gif   Actes 6 et 7. À propos d'Étienne. Les responsables des collectes
    ball01d.gif   D'autres documents sur le sujet de l'argent et des richesses sont à la page «Vie pratique». Le chrétien est gérant des intérêts et des biens du Seigneur, il ne dispose pas comme bon lui semble de ce qu'il possède

    ball01d.gif  L'église et l'argent - Sollicitations ou offrandes volontaires  [ED; une rubrique dans 871 Ko]
    ball01d.gif  Comment Dieu apprécie ce qu'on donne (à propos de Luc 21:1-4)  [JMu; une rubrique dans 247 Ko]
    ball01d.gif  On nous dit que dans certains églises, les fidèles doivent présenter leur bulletin de salaire pour fournir la preuve qu'ils ont bien donné la dîme. C'est tout à fait contraire à l'enseignement de la Parole : Philémon 14; 2 Corinthiens 9:7, Matthieu 6:3-4
    ball01d.gif  La prédication ne doit pas être une occasion de réclamer de l'argent : 1 Thes. 2:5 – 1 Tim.6:5 – 2 Thes. 3:8-9 – 3 Jean 7 –

 

Place de la femme dans l'église (Rubrique fragmentaire incomplète)

Leur place dans l'église  [13 Ko] Quelques pensées, Fragment de lettre [JND; 43 Ko]  Quelques pensées sur leur rôle dans les décisions d'église, Fragment de lettre [JND; 43 Ko] voir aussi les commentaires des diverses études bibliques sur 1 Cor. ch. 11 et 14 et 1 Tim. 2 Questions et réponses sur le rôle et la tenue de la femme : Bible Treasury N1 p.16 Importance de la mère dans l'éducation des enfants  [PF; 23 Ko]

pin01f.gif  Sur la place de la femme dans l'église, voir la rubrique correspondante dans « L'Église, l'Assemblée du Dieu vivant »  [R.K. Campbell; 650 Ko]. Commentaires sur 1 Cor. 14:34-35 Servantes et rôle des femmes : voir rubrique sur une autre page relative au service

Sur la tenue des femmes : Ésaïe 3:16-17 [A. Remmers ; 826 Ko]

La distinction homme-femme est-elle pour l'éternité ?

Après la chute, Dieu a annoncé qu'Il mettrait inimitié entre le diable et la semence de la femme (Gen.3:15). On voit trois fois les femmes se réjouirent ensemble de la victoire sur l'ennemi du peuple de Dieu : Marie en Exode 15 après la traversée de la mer rouge, Debora en Juges 5 à propos de l'acte de Jaël en Juges 4, Les femmes en 1 Sam. 18 après la victoire de David sur Goliath.

Femmes de l'Écriture dont l'exemple est à suivre (liste incomplète)  Rebecca Genèse 24 Jokébed, mère de Moïse (Exode 2)  Au temps des Juges : Acsa (Juges 1)   Jaël (Juges 4)   Debora (Juges 5)  Femme de Manoah, mère de Samson (Juges 13)   Abigaïl 1 Samuel 25  La femme sage de 2 Samuel 20  Jéhoshéba qui a préservé la royauté fidèle en 2 Rois 11  Hulda la prophétesse 2 Rois 22  La femme vertueuse de Proverbes 31  Marie et Élisabeth Luc 1 et 2   Anne fills de Phanuel Luc 2  Marie de Magdala Jean 20  Dorcas Actes 9  Priscille Actes et ailleurs  

Prophétesses [Berney E.; 34 Ko] Ce rôle est positivement reconnu pour les femmes, et est spécialement important en temps de déclin (Debora, Hulda). Les vraies prophétesses savent l'exercer sans déroger aux autres enseignement de la Bible sur la position de la femme. Vis-à-vis d'un apôtre Paul, c'est Agabus, venu de loin, qui a prophétisé, et non pas les filles des Philippe qui étaient sur place, et encore l'a-t-il fait avec un respect extrême (Actes 21:8-14). – Il ne suffit pas de s'intituler prophète ou prophétesse pour en être un ou une. Aujourd'hui, comme du temps d'Achab, il y a beaucoup plus de faux prophète(sse)s que de vrai(e)s. Mais une femme imprégnée de l'amour pour Christ et vivant dans Sa communion, et sous la conduite de l'Esprit saint, peut avoir un discernement spécial des situations, des événements et des personnes, au moment où des hommes chrétiens, davantage portés sur l'action, ne voient plus les choses comme il faut, ou ne se rendent plus compte de l'état de choses.

 

 

Local de réunion - Églises de maisons - Grandes ou petites assemblées

 Les articles ci-après soulignent les indications de l'Écriture à propos du lieu où se réunit l'assemblée, ou église : on y trouve les assemblées chrétiennes localisées dans la maison d'un croyant, sans que ce soit une règle formulée expressément. Aujourd'hui, on appellerait cela des « églises de maisons », - à ne pas confondre avec n'importe quel groupe chrétien informel. Malgré le déclin général de l'Église, les croyants gardent la responsabilité de réaliser pratiquement les autres enseignements de la Parole, notamment ceux relatifs au rassemblement où la présence du Seigneur est assurée à ceux réunis « en Son nom » (Matt. 18:20),  à « l'assemblée (de Dieu) » dans une localité, au corps de Christ, à la Maison de Dieu, sans parler de toutes les autres instructions sur le rassemblement des enfants de Dieu.

 Lieux de réunion cités dans l'Écriture (sans inclure les lieux de prédication de la Parole, comme les synagogues, ou "au bord d'un fleuve" Actes 16:13) : maison de croyant Rom. 16:5 - 1 Cor. 16:19 - Col. 4:15 - Philémon 2 — Une école Actes 19:9 Lieux de prières Contre les «Hauts lieux» (regroupement de citations)
En rapport avec Actes 7:44-50 : Maison de Dieu au temps du christianisme, pas de local qui soit une maison de Dieu, sanctuaire abandonné. En rapport avec Actes 7:33 Pas de lieux saints aujourd'hui (sauf par la présence de Dieu, Matt. 18:20), ni de maison de Dieu [Briem C. sur Actes 7:44-50; 350 Ko]

 Dieu s'est remarquablement servi des églises de maison pour assurer la survie du christianisme en Chine pendant le communisme maoïste. Ces églises étaient largement implantées dans le pays avant le début des persécutions par un mouvement qui avait fait tache d'huile avant la seconde guerre mondiale. Comme toujours, la mise en pratique de la Parole de Dieu a des répercussions bénies que l'homme n'aurait pas imaginées, et la foi sait que ce que la Parole de Dieu enseigne est « très bon », même si on ne comprend pas toujours tout. Toutefois le modèle de référence à imiter n'est pas cette expérience chinoise, même excellente; mais comme toujours, il faut revenir à ce que dit la Parole de Dieu, simplement et directement. En particulier, l'église du commencement à Jérusalem (Actes 2:42-47) était manifestement composée d'églises de maisons puisqu'il y avait 3000 personnes et que le verset 46 dit qu'ils rompaient le pain dans leurs maisons; pourtant il est seulement fait référence à l' «assemblée» au singulier; le v. 44 insiste sur leur unité; il n'y avait aucune indépendance.

 Faut-il que les chrétiens fidèles vivent en communauté, partageant tout ce qu'ils ont ? — Pourquoi le modèle de Actes 2:42-46 n'est à suivre sur ce point  [Briem C; 538 Ko]

 À noter que la vie de l'église vue dans toute la simplicité d'un rassemblement dans une maison d'un croyant, a un mode de fonctionnement économique formant un contraste immense avec les grandes églises (notamment grandes par leur taille, leurs activités publiques, leurs employés à plein temps, leurs spectacles-distractions pour attirer les hommes), et qui engloutissent et gaspillent des sommes d'argent considérables, loin de la simplicité évangélique et loin des intérêts réels du Seigneur. Chercher à retrouver la grandeur extérieure de l'église, c'est retomber dans la judaïsation (voir ce sujet sur une autre page), mais inversement pousser avec force aux églises de maison en le justifiant surtout par la simplicité, c'est promouvoir l'émiettement de l'église.

 Un danger réel des églises de maison est le suivant : certains croyants réalisent qu'ils sont dans une communauté dominée par un homme, et non conduite par le Saint Esprit ni réalisant la vie du corps de Christ. Pour y remédier, ils se séparent, et fondent une église de maison dont il deviennent eux-mêmes le(s) leader(s), et en fait ils recommencent une communauté dominée par un homme et non conduite par le Saint Esprit... Autre danger guettant les églises de maison : développement de fausses doctrines, d'autant plus qu'il n'y a pas les contacts fraternels qui permettraient de redresser.

 Ne pas confondre l'aspect matériel du local de réunion et l'aspect spirituel du principe de rassemblement. L'église n'est pas le bâtiment matériel en pierre, car selon l'enseignement de l'apôtre Pierre lui-même, la maison de Dieu est une maison spirituelle faite de pierres vivantes qui sont les croyants (1 Pierre 2:5).

 Réflexions à propos de l'épître à Philémon. Insiste beaucoup sur l'expression « l'assemblée qui se réunit dans ta maison » et les aspects pratiques qui en découlent. Inclut des réflexions sur la taille du rassemblement   [PF; ME 1960 p. 67-71; 26 Ko]
 Contre les beaux bâtiments d'église, à propos d'Actes 19:9  [WK; une rubrique dans 306 Ko]
 « Je suis là au milieu d'eux » - Quelques pensées sur Matt. 18:20 - Réalité de la présence du Seigneur et conditions pour cela  [MJK; ME 1964 p. 113-117; 17 Ko]
 À propos du lieu de rassemblement - Reprend et complète les articles précédents  [PF; ME 1971 p. 147-155; 27 Ko]
 Autres articles : ME 1961 p. 247 (JND) ; ME 1910 p. 419-420 ; CW 20:193 ; ME 1899 p. 398 ; Letters 2:41, 264
 Prendre la Cène en vacance  [C.Briem; 11 Ko]  

 Ordre dans nos maisons et répercussion sur la Maison de Dieu  [PF; ME 1960 p. 261; 28 Ko]

 

Enseignement ou Prédication

pin01f.gif  Rubriques parallèles : L'enseignement et les commentaires bibliques (page sur la Bible) Contenu de l'évangile prêché Formation des serviteurs Herméneutique (méthode d'interprétation) Voir aussi enseignement des enfants (et écoles du dimanche) Plusieurs Rubriques dans L'Église, l'Assemblée du Dieu vivant  [R.K. Campbell; plan 28 Ko]

 Importance de l'enseignement : 2 Chr. 17:7-9  Obligation de dispenser droitement la Parole de vérité (2 Tim. 2:15)
 Le sain enseignement  [AG; 15 Ko]  Valeur de l'enseignement qui ramène à Christ et à la Parole de Dieu, non pas à la tradition
 Le livre et l'âme [CHM; 9 Ko] ou : qualités nécessaires à un prédicateur. Cet article insiste sur le besoin absolu pour tout prédicateur d’être à la fois fondé dans l’Écriture Sainte et d’avoir une bonne connaissance des besoins des âmes. À défaut de cela, le ministère sera très défectueux
 Méthodes d'interprétation de la Bible
 Sobriété dans la présentation de la Parole  [PF ; 30 Ko]
 La semence qui croit sans qu'on sache comment - Parabole de Marc 4:26-29  [Christian Briem; 25 Ko]  -  Pendant le temps de l'absence du Seigneur, jusqu'à Sa venue, être convaincu de la puissance intrinsèque de la Parole de Dieu (une Parole vivante)
 L'enseignement comme nourriture du peuple de Dieu, le service auprès des saints, est une caractéristique essentielle du service chrétien   [Christian Briem; 64 Ko]  -  À propos de la parabole de l'esclave fidèle et prudent et du méchant esclave (Matt. 24:45-51)
 Vaut-il la peine de lire des commentaires bibliques ? Vaut-il mieux ne lire que la Bible ?  [Briem Chr.; 17 Ko] La première prédication chrétienne (une rubrique sur Actes 2) [Briem Chr.; 538 Ko]
  Comment connaître la Parole de Dieu, et son application [GS; 22 Ko] — Importance d'accumuler la connaissance d'abord directe et intellectuelle de la Parole de Dieu. Necessité ensuite de l'intelligence spirituelle pour la saisir et la comprendre, et de la sagesse d'en-haut pour l'appliquer. Danger de se contenter d'un faible niveau de connaissance.   Quel est l'enseignement approprié pour les croyants à l'heure actuelle ? [Ed.Dennett; 17 Ko] — Quelques instructions élémentaires tirées de la Parole de Dieu. Ne pas en rester à un enseignement élémentaire (le «lait»)..

  La succession des générations  [P. Combe; 60 Ko] - Importance de transmettre aux générations suivantes, et nature de ce qui est à transmettre. Relations entre générations. Demeurer dans les choses apprises par conviction et non par tradition. Ps. 78; Deut. 6:6-9; 11:18-20; Prov. 27:23-25; 31:1; 2 Tim. 3:14; Josué 4 et 5; Juges 2:10 et 3:1-2
 L'apôtre Paul met en garde a) contre le danger des prédications basées sur la sagesse humaine, b) contre le danger de mettre en avant des hommes de haute renommée (recherche de témoignages de stars, chanteurs, sportifs etc.!). Il insiste sur le rôle de l'Esprit Saint pour communiquer des paroles spirituelles, et aussi pour recevoir ces même paroles. Voir 1 Cor. 1 et 2; 3:12-15. L'apôtre Jean met en garde contre «ceux qui parlent selon les principes du monde» (pour être écoutés du monde! 1 Jean 4:5)
 Tite 2:7-8 [HR, 181 Ko]. L'enseignement de Tite devait avoir trois caractères : 1. pureté de doctrine. Important que la doctrine ne soit pas mélangée d'éléments douteux ou étrangers (risque que les auditeurs propagent l'erreur). 2. être grave : quand on cherche à produire de l'effet, à parler à l'imagination, à éveiller la curiosité, il y a des paroles légères ou déplacées qui détruisent l'effet salutaire de la vérité. 3. parole saines qu'on ne peut condamner. Une parole mal pondérée ou pas assez étayée provient souvent du désir de présenter des nouveautés ou de mettre en relief celui qui parle. Elle devient une arme chez des malintentionnés pour combattre ou compromettre celui qui enseigne.
 Choses à exclure dans la prédication : ruse, impureté, séduction, flatterie (1 Thes. 2:2-6), réclamer de l'argent (1 Thes. 2:5 – 1 Tim.6:5)

 L'apôtre Paul à Athènes. Actes 17:16-34  [WK; 132 Ko]  — Une prédication de l'évangile à des intellectuels ne connaissant rien des choses de Dieu. Paul commence par le plus élémentaire, le témoignage de la création vis-à-vis du Créateur, et la responsabilité de l'homme envers son Créateur, et il termine par l'ordre donné de Dieu de se repentir.
 Fausses doctrines   [PF; 301 Ko] 
 Publicité dans le service

Prédications bruyantes [6 Ko]

Place de la prédication dans le culte : à l'occasion du culte, oui — dans le culte, non.  [HR; 161 Ko]

«Dites-nous des choses douces» - Ce qu'on enseigne et ce qu'on préfère ne pas enseigner

 

Cérémonies religieuses – Ritualisme

pin01f.gif  Les cérémonies chrétiennes instituées par notre Seigneur et confirmées par les apôtres sont seulement le baptême et la Cène. Certains parlent d'autres cérémonies comme le lavage des pieds, le saint baiser, l'imposition des mains, la collecte (ou offrande des biens), le chant : ce ne sont pas des cérémonies particulières. Pour le lavage des pieds et l'imposition des mains, la collecte, voir rubriques spéciales. Le saint baiser (1 Thes. 5:26) est une simple marque extérieure de communion sans rapport avec les réunions de l'assemblée. Le chant est simplement pratiqué en toutes sortes d'occasion de la vie chrétienne, soit individuelle, soit en famille, soit lors des réunions de l'assemblée, ou même continuellement dans la vie ordinaire.

pin01f.gif  Les réunions de l'église ou assemblée indiquées par la Parole sont le culte lié à la Cène ou fraction du pain (1 Cor. 11:20; Actes 20:7), la réunion pour l'édification (1 Cor. 14, cf. v.23) et la réunion de prière (Matt. 18:20 et Actes 1:13-14 et 12:5,12). Une réunion d'évangélisation ou une réunion à l'occasion d'un deuil sont des occasions d'annoncer la Parole de Dieu et d'écouter ce que Dieu dit dans des circonstances solennelles de la vie, mais ce ne sont pas des réunions de l'assemblée ou église proprement dit (même si on se réunit dans le local ou bâtiment habituel des réunions de l'assemblée).

pin01f.gif  Voir rubrique Évolution judaïsante de l'église Ritualisme et christianisme [Stuart; 67 Ko] : Comment la liturgie, le retour à des rites et à un cérémonial, constituent un retour au judaïsme éloigné du culte chrétien
pin01f.gif  RITUALISME [WK; 99 Ko] L’auteur montre les vrais caractères du Ritualisme, ce courant de la chrétienté qui veut introduire (ou a introduit) dans le christianisme un système de rites. En réalité le Ritualisme met l’accent sur l’INCARNATION en négligeant l’EXPIATION, la RÉDEMPTION. Il ignore la proximité avec Dieu dans laquelle le chrétien est établi depuis que le voile du temple a été déchiré. Sous des apparences de piété extérieure, il y a une racine profonde d’incrédulité qui fait que le Rationalisme et le Ritualisme se rejoignent. Malgré que cet article soit un peu ancien (1870) et qu’il se réfère à la situation de l’église d’Angleterre à cette époque-là, il n’a pas perdu de son actualité pour ceux qui veulent bien comprendre la différence entre les efforts de ceux qui s’appuient sur des rites et des sacrements, en contraste avec ceux qui s’appuient sur la position « en Christ » du croyant telle que le vrai évangile la présente. Secondairement cet article fait comprendre comment le Rationalisme, ou incrédulité appliquée à la Bible et à la foi chrétienne, se rejoint avec le Ritualisme. Cela explique comment il est possible que les grandes églises officielles s’opposent tant à la foi fondamentaliste qui tient à recevoir la Parole de Dieu sans modification ni altération, tandis que ces églises font chorus avec tant de commentaires de la haute critique, ou de la critique historico-scientifique, — des commentaires imprégnés d’incrédulité au sujet de tout ce qui, dans l’Écriture, surprend l’homme naturel.

 Carême  [Bibliquest; 12 Ko]
  Fête de Noël, son origine (christianisation d'une fête païenne, celle du solstice d'hiver)  Sermon de Noël  [Bibliquest; 9 Ko]
  Contre la consécration de bâtiments d'église, à propos d'Actes 19:9   [WK; une rubrique dans 306 Ko]
 Danger de judaïsation de l'église
 Cérémonies bruyantes [6 Ko]

Imposition des mains

En bref : 1) c'est seulement un acte d'identification avec la personne ou la victime de sacrifice (selon les cas : communion dans le service – péchés de la personne tombant sur la victime – perfection de la victime propitiatrice rendant agréable l'adorateur) – 2) elle n'est pas nécessaire pour recevoir l'Esprit Saint, comme le montrent Actes 2 et 10; les cas de Actes 8 et 19 avaient seulement pour but de prémunir contre d'éventuelles vélléités d'indépendance – 3) pas de transmission de puissance ou de don, sinon de la part d'un apôtre (il n'y en a plus aujourd'hui).

ball01d.gif   Sens de l'imposition des mains dans divers passages (par Chr.Briem)
ball01d.gif   Pas nécessaire pour la réception du Saint Esprit, tiré de la doctrine du Nouveau Testament sur le Saint Esprit [WK; 1 rubrique dans 337 Ko]
ball01d.gif   Sens de l'imposition des mains en Actes 13:3 : ce n'était pas un acte d'autorité de l'Église  [WK; 1 rubrique dans 54 Ko]
ball01d.gif   L'imposition des mains en Actes 19:6    [WK; 1 rubrique dans 306 Ko]  Même sujet dans «le ministère chrétien»  [WK; 162 Ko]
ball01d.gif   L'imposition des mains est-elle nécessaire pour recevoir le Saint Esprit ? Ordre successif entre le baptême d'eau et la réception du Saint Esprit  [Briem Chr.; 13 Ko]
ball01d.gif   Divers passages sur l'imposition des mains, et leur sens respectif  [WK; 1 paragraphe dans 426 Ko]

ball01d.gif Fille de Jaïrus. Son père a demandé au Seigneur de venir lui imposer les mains (Marc 5:23) pour qu'elle guérisse. Mais le Seigneur est venu Lui-même s'occuper du cas et ne lui a pas imposé les mains! (selon Luc 8:54, Il a pris la jeune fille par la main avant de lui dire de se lever, prenant l'affaire en main directement).

 

 


[page principale | nouveautés | La Bible | la foi | sujets | études AT | études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | centres d'intérêt]