[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs et ouvrages | Centres d'intérêt ]

Le Résidu

 

(SLE 1:488)

Le mot « résidu » est fréquemment employé dans la Parole pour désigner la partie fidèle et pieuse d’un peuple (spécialement du peuple d’Israël), après que l’ensemble a abandonné Dieu pour tomber dans l’apostasie.

La première mention d’un résidu est au début de la prophétie d’Ésaïe : « Si L’Éternel des armées ne nous eût laissé un bien petit résidu, nous aurions été comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (És. 1:9). Ce passage est précisément cité par l’apôtre Paul (Rom. 9:29), pour montrer que la prérogative du Dieu souverain est de se réserver tout au long de l’histoire de l’homme sur la terre, « un résidu selon l’élection de la grâce » (Rom. 11:5).

Au temps d’Achab et d’Élie le prophète, Dieu s’était réservé sept mille hommes au milieu du peuple idolâtre (1 Rois 19:18 ; Rom. 11:4).

Avant la déportation, il restait à Jérusalem des hommes qui soupiraient et gémissaient à cause de toutes les abominations qui se commettaient au milieu d’elle (Ézé. 9.4). Ils formaient un résidu, épargné du jugement.

Le dernier prophète, Malachie, annonce que ceux qui craignaient l’Éternel parleraient l’un à l’autre (Mal. 3:16). C’est un petit résidu, formé par Dieu pour accueillir son Fils sur la terre : Zacharie et Élisabeth, Joseph et Marie, Siméon et Anne (Luc 1 et 2), et tous ceux qui, à Jérusalem, attendaient la délivrance.

Dieu avait annoncé aussi l’existence d’un résidu pour les temps à venir par les prophéties d’Ésaïe. Le nom même du fils aîné du prophète : Shear-Jashub (qui signifie : un résidu reviendra) en est le premier témoignage. « Et il arrivera, en ce jour-là, que le résidu d’Israël et les réchappés de la maison de Jacob.... s’appuieront sur l’Éternel, le Saint d’Israël, en vérité. Le résidu reviendra, le résidu de Jacob, au Dieu fort » (És. 10:20, 21). Ce résidu sera épargné des jugements qui tomberont sur la nation.

La question avait été posée au Seigneur de savoir si ce résidu serait en petit nombre (Luc 13:23). Sans répondre directement à cette question, Jésus avait invité ses interlocuteurs à lutter pour entrer par la porte étroite.

Pendant la période actuelle (celle de l’Église), les épargnés, ceux qui ont franchi par grâce la porte de la foi en Christ, sont ajoutés à l’assemblée (Act. 2:47).

Dans les temps qui suivront l’enlèvement de l’Église, un résidu fidèle à Dieu traversera les jugements pour hériter du royaume terrestre. La Parole parle à la fois d’un résidu de Juda (auquel s’adressent tant de consolations dans les deux premiers livres des Psaumes), ou d’un résidu d’Israël, c’est-à-dire des dix tribus (mentionné dans le troisième livre des Psaumes).

On trouve aussi d'autres résidus à diverses époques.