[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi - l'Évangile | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

Joie du ciel

  SLE vol.4 p.477

À la création de la terre :

Au sixième jour de la création, « Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici, cela était très bon » (Gen. 1:31).
Le ciel se réjouit avec le Créateur de toutes choses : « Les étoiles du matin chantaient ensemble, et tous les fils de Dieu éclataient de joie » (Job 38:7). Christ, la Sagesse, était là, « toujours en joie devant lui » (Prov. 8:30), attendant de visiter en grâce les fils des hommes, en qui étaient toutes ses délices (Prov. 8:31 ; Ps. 16:3).

À la naissance de Christ :

L’ange dit aux bergers de Bethléem : « Voici, je vous annonce un sujet de joie qui sera pour tout le peuple » (Luc 2:10). Une multitude de l’armée céleste se joint ensuite à l’ange pour louer Dieu, en disant : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts ; et sur la terre, paix ; et bon plaisir dans les hommes ! » (Luc 2:13, 14).

À la repentance d’un pécheur :

C’est la joie céleste des Personnes divines :
— La joie de Jésus, Sauveur (le berger) : « Réjouissez-vous avec moi... Il y aura de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent » (Luc 15:5, 7).
— La joie du Saint Esprit (la femme) : « Réjouissez-vous avec moi... il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent » (Luc 15:9, 10).
— La joie de Dieu le Père (le père de l'enfant perdu) : « il fallait faire bonne chère et se réjouir »(Luc 15:32).

Au jugement de la grande Babylone :

La terre entière pleure et se lamente ; « Hélas ! Hélas ! la grande ville,... » (Apoc. 18:10, 16 ; 19), tandis que le ciel est invité à reconnaître que les jugements de Dieu sont véritables et justes : « Ô ciel, réjouis-toi sur elle... » (Apoc. 18:20).

Aux noces de l’Agneau dans le ciel :

La voix d’une foule nombreuse se fait entendre : « Réjouissons-nous et tressaillons de joie... les noces de l’Agneau sont venues » (Apoc. 19:7-9).