[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs et ouvrages | Centres d'intérêt ]

Hérode le Grand et sa famille

Iduméen d’origine (c.-à-d. descendant d’Edom, fils d’Ésaü, lui-même frère de Jacob (Gen. 25:20-34 ; 36:1-43) ; les Edomites ont été les ennemis constants d’Israël (Ps. 137:7) ; il fut roi de Judée sous le contrôle des Romains depuis l’an 37 avant notre ère. Il mourut peu après le massacre des enfants de Bethléem (Matt. 2:16, 19). Un de ses fils, Archélaüs, lui succéda jusqu’en 6 ap. J. C. (Matt. 2:22), puis fut destitué par l’empereur Auguste ; désormais la province de Judée fut sous les ordres d’un gouverneur ou procurateur, avec l’Idumée au sud et la Samarie au nord, sauf de 41 à 43 (règne d’Hérode Agrippa 1er).

HÉRODE ANTIPAS, fils d’Hérode le Grand, fut Tétrarque de Galilée de 4 av. J.C. à 39 ap. J.C. (Luc 3:1). Il épousa Hérodias, divorcée de son frère Philippe, et fit décapiter Jean le Baptiseur (Matt. 14:1-12) ; Jésus lui fut envoyé par Pilate le jour de la crucifixion (Luc 23:5-12 ; voir aussi 13:31, 32 ; Marc 8:15 ; Act. 13:1).

HÉRODE AGRIPPA 1er : petit-fils d’Hérode le Grand ; élevé à Rome, ami du futur empereur Caligula qui, arrivé au pouvoir, lui octroie le titre royal avec deux tétrarchies, plus la Galilée. L’empereur Claude y ajoute en 41 la Judée et la Samarie. C’est ce roi qui mit à mort l’apôtre Jacques (Act. 12:1, 2) et emprisonna l’apôtre Pierre (12:3, 19). Dieu le frappa de châtiment à cause de son orgueil et de sa méchanceté (12:20-23), en 44 ap. J.C. Ce roi eut deux filles : Bérénice et Drusille (cette dernière divorça pour épouser le gouverneur romain Félix (Act. 24:24, 25) ; également un fils, Agrippa (ou Hérode Agrippa II), devant qui comparut l’apôtre Paul (Act. 25:13 à 26:32). Roi de divers territoires en Palestine, il fit une visite de courtoisie au nouveau gouverneur Festus, avec sa soeur Bérénice, et assista à la deuxième séance du tribunal (Act. 25:13, 22, 23 ; 26:30).