[ page principale | nouveautés | La Bible | la foi | sujets | études AT | études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | centres d'intérêt ]

 

Que dit l’ÉCRITURE ? (Rom. 4:3)

 

 

Réponse à 150 questions touchant divers sujets bibliques ou de la vie chrétienne, posées par les lecteurs du périodique «le Salut de Dieu» entre 1873 et 1917 (par W.J.Lowe puis Élie Périer)

 

 

 «Sondez les Écritures, car vous, vous estimez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi» Jean 5:39

 

«Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et parfaitement accompli pour toute bonne œuvre» 2 Timothée 3:16, 17

 

«Et ils reçurent la parole avec toute bonne volonté, examinant chaque jour les Écritures pour voir si les choses étaient ainsi» Actes 17:11

 

 

130.          Peut-on marcher avec Dieu sur la terre, sans savoir d’abord que le péché a été ôté ?

L’histoire d’Enoch fournit une réponse affirrnative ; car en ce temps-là, la question du péché n’avait pas encore été réglée. Mais s’il s’agit du temps qui suit la venue de notre Sauveur sur la terre, il est évident que la réponse doit être négative. La foi vient de ce qu’on entend par l’évangile, et la première vérité de l’évangile est que le Seigneur Jésus a ôté les péchés par son sacrifice. Voyez ce que dit l’apôtre dans son discours à Antioche de Pisidie (Actes 13:38, 39).

La connaissance de la vie éternelle, telle qu’elle est présentée dans l’évangile de Jean, provient de ce que le Fils est, de ce qu’il est pour nous : il est la vie. Il est venu pour la manifester (1 Jean 1:1-3). Mais la jouissance que l’on peut en avoir, dépend nécessairement du fait que le péché est ôté, car Dieu ne peut supporter le péché dans sa présence.