[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi - l'Évangile | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

GUERRES ET BRUITS DE GUERRES

Henri Rossier

 

9 août 1914 [la déclaration de guerre de l’Allemagne à la France date du 3 août]
ME 1929 p.107-108

 

Toute l’histoire de l’Ancien Testament est remplie de guerres et de bruits de guerre. Toute l’histoire du Nouveau Testament est remplie de Christ et avec Lui de paix et de joie. Dans le Nouveau Testament l’histoire du monde n’a pas changé et c’est cette partie de la Parole qui nous révèle surtout les bouleversements si terribles de la fin, mais la scène véritable n’est pas dans ce milieu. Pourquoi ? Parce que depuis la croix de Christ le ciel nous est ouvert et que c’est là qu’est notre royaume, le royaume du Fils bien-aimé. Sans doute la terre, partie inférieure de son royaume lui appartiendra et à nous avec lui, mais maintenant son royaume n’est pas de ce monde [Jean 18:36]. Quand il s’agit du monde, il est dit : royaume contre royaume [Matt. 24v7]. Mais pour nous : transportés hors du monde dans son royaume, qui est Amour avant tout [Col. 1:13], puis justice, paix et joie par l’Esprit Saint [Rom. 14:17] et enfin, plus tard, nous régnerons avec lui quand son royaume sera venu (Apoc. 11:15 et 17 ; 19:6).

Mais quelque brillant que soit notre présent au milieu des vicissitudes d’ici-bas, quelque glorieux que soit notre avenir quand tout sera soumis au sceptre de Christ, ce n’est pas même de cela que la Parole nous entretient, c’est de Christ. Il est notre objet béni, oui, Lui, sa personne, son œuvre, Lui, le refuge de notre âme dans l’adversité, Lui notre tout. Dans l’Ancien Testament il y avait le royaume de David, le royaume d’Israël, et ce royaume est continuellement en guerres sauf sous Salomon où il est le type du millénium. Dans le Nouveau Testament ce royaume de David est déféré à Christ pour un temps futur (Marc 11:10). Actuellement Christ est rejeté, et nous avons le royaume des cieux, Dieu dirigeant comme il l’entend en vue de ses desseins, les événements de ce monde et les faisant concourir à son but final qui est d’établir le royaume de Christ. Dans le jour actuel l’histoire nous parle de guerres, mais Dieu ne nous en entretient pas, parce qu’Il nous introduit dans le royaume céleste. Il ne nous en parle dans le Nouveau Testament que pour l’avenir.