[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi - l'Évangile | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

À propos du Créateur — FAQ

 

 

Les questions :

A-t-on des preuves que Dieu est vraiment l’auteur de notre présence sur la terre ?

A-t-on des preuves qu’on peut se baser sur la théorie de la création ?

A-t-on des preuves permettant de réfuter la théorie du Big Bang ou les autres théories du monde ?

 

Réponse :

 

Il faut dire en préalable que, dans ce domaine, l’on a beau ajouter le maximum de preuves les unes aux autres, quand on ne veut pas croire, on ne croit pas.

Il est toujours décevant de voir tant de scientifiques ou vulgarisateurs présenter comme des certitudes ce qui n’est que des hypothèses.

 

La Bible dit (Romains 1 v.20) que la puissance éternelle de Dieu et sa divinité se discernent par le moyen de la création, et que cela rend les hommes inexcusables dans leur responsabilité vis-à-vis de Dieu au jour du jugement. Deux Psaumes (14 et 53) vont jusqu’à qualifier d’insensé celui qui dit qu’il n’y a pas de Dieu.

 

Pourquoi la création est-elle une preuve de ce que dit ce verset des Romains ?

Une réponse suffisante est que la probabilité que tous les organismes si sophistiqués que nous voyons, se soient faits tout seuls, selon une diversité extrêmement vaste, à la même époque, avec toutes les correspondances des uns avec les autres, est pratiquement nulle ; plus les scientifiques démontrent la complexité des mécanismes de fonctionnement (et ils n’arrêtent pas de le faire), plus cela rend impossible que ça se soit fait tout seul.

L’existence des êtres sexués aurait imposé qu’ils surgissent de manière exactement complémentaire, suffisamment élaborée pour qu’ils se reproduisent, et en peu de temps pour que la reproduction se fasse avant leur mort.

Le moindre dérèglement des conditions de vie rend celle-ci impossible. Les écologistes se battent pour la protection des écosystèmes (interdépendance de tous les êtres végétaux et animaux et autres pour assurer leur existence mutuelle) ; leurs efforts en mettent en valeur l’importance. Or ces démonstrations prouvent en même temps qu’un être ne pouvait pas exister ou se développer seul.

Les chimistes qui savent la difficulté de synthétiser même des molécules simples comprennent l’inanité d’affirmer que toutes les molécules si complexes des organismes vivants se sont fait toutes seules. Ce n’est pas la production de quelques acides aminés sous l’effet de décharges électriques qui change quoi que ce soit à ce qui vient d’être dit. Rajouter quelques millions d’années ne rend pas probable l’improbable.

 

 

Le problème N’EST PAS de RÉFUTER le big bang ou telle autre théorie. La vraie question est bien : tous ces organismes vivants que nous voyons, se sont-ils vraiment faits tous tout seuls ? Sinon, il y a un Créateur !

 

Il a été surtout abordé ici la question des êtres vivants, mais on pourrait tenir des propos voisins avec les multiples autres aspects de la création, entre autre la similitude de l’infiniment petit et de l’infiniment grand.