Melchisédec

Bibliquest

Mk (Melchisédec) est un vrai homme, en chair et en os ; tout ce qu’on en sait est ce qui figure en Gen. 14v18-20 et Ps.110v4, repris en Héb. 7.
*
Ses caractéristiques selon Héb.7v3 ne sont que la manière dont il est présenté en Gen.14. Autrement dit, il avait certainement un vrai père et une vraie mère, mais Gen.14 parle comme s’ils n’existaient pas ; et à partir de là l’auteur de l’épitre (certainement Paul) voit en lui une figure = un type du Seigneur Jésus, Fils éternel de Dieu
*
La notion d’une sacrificature selon l’ordre de Mk est donnée par le Ps.110 (il n’y a pas d’autres sacrificateurs de cet ordre, à notre connaissance, en sorte qu’on ne peut pas parler d’une ‘hiérarchie dans cette catégorie de prêtres’) ; je comprends le mot ‘ordre’ comme les catholiques s’en servent (ordre des dominicains, ordre des franciscains…). La sacrificature du Seigneur Jésus est selon l’ordre de Mk en ce qu’Il est sacrificateur à perpétuité, qu’il n’a pas de successeur, qu’il n’est pas conforme à la loi de Moïse, qu’il peut sauver entièrement (Héb.7v25). La sacrificature selon l’ordre d’Aaron était selon la loi de Moïse, mais n’avait pas ces caractères ; l’épitre aux Hébreux cherche à montrer que ce sacrificateur selon l’ordre de Mk est bien plus excellent et bien plus efficace que les sacrificateurs selon l’ordre d’Aaron ; le but de cette épitre était de détacher les juifs chrétiens du judaïsme ; ils étaient tentés de retourner au judaisme en ayant l’impression d’avoir tout perdu en venant au christianisme ; l’apôtre leur montre qu’au contraire ils avaient maintenant quelque chose de bien plus excellent.
*
Cette sacrificature selon l’ordre de Mk ne faisait que bénir (Gen.14), et n’offrait pas de sacrifice pour les péchés puisque le Seigneur s’est offert Lui-même une seule fois en sacrifice pour le péché
*
Cette sacrificature nous parle du service que le Seigneur Jésus exerce envers nous, et cela est très béni : 2v18 ; 3v14-16 ; 7v22 à 8v2 ; 12v2-3