[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi - l'Évangile | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs et ouvrages | Centres d'intérêt ]

 

Signes et Abréviations

 

utilisés pour le texte de la Bible

 

1   Couleurs des textes :

2   Crochets encadrant un ou plusieurs mots

3   Les noms de Dieu

4   Autres astérisques du texte Biblique

4.1   Astérisques verts

4.2   Astérisques rouges

5   Abréviations

 

1                     Couleurs des textes :

·     Le texte normal est en noir sur fond blanc.

·     Les notes en vert entre les paragraphes sont des notes du traducteur ou de l’éditeur.

·     Les textes [entre crochets, en italique et de couleur verte] intercalés dans des textes du Nouveau Testament, sont des références aux passages de l’Ancien Testament cités dans le Nouveau.

 

2                     Crochets encadrant un ou plusieurs mots

Les textes [entre crochets] mais non en italique, sont

·     ou bien des mots ne figurant pas dans l’original, mais rajoutés à cause des nécessités de la langue française,

·     ou bien des mots qui ne sont pas avec certitude dans l’original grec en raison de divergences entre certains manuscrits,

·     dans l’Ancien Testament, les textes douteux sont aussi mis entre crochets, mais le crochet ouvrant est précédé d’un astérisque.

 

3                     Les noms de Dieu

L’hébreu Élohim est la forme ordinaire du mot Dieu, rendu ainsi en français par Dieu sans astérisque ni autre signe particulier.

L’hébreu El (le Dieu Fort) est rendu en faisant précéder le mot Dieu par un astérisque : *Dieu. Voir Genèse 14:18 ; Exode 20:5.

L’hébreu Éloah est rendu en faisant précéder le mot Dieu par un dièse : #Dieu. Voir Deut. 32:15 ; Job 3:4 et souvent dans Job.

Voir aussi la note à Esdras 4:24 pour les parties de la Bible écrites en araméen (Élah au lieu de Éloah).

D’autres noms de Dieu sont traduits, par exemple Très-haut pour Élion.

 

L’astérisque simple précédant le mot Seigneur (*Seigneur) distingue, dans le Nouveau Testament, les cas où ce nom correspond à l’Éternel (ou : Jéhovah) de l’Ancien Testament. Le mot grec est alors en général sans l’article.

 

4                     Autres astérisques du texte Biblique

Ajoutés par le traducteur de la Bible, les astérisques ne font pas partie du texte de la Parole de Dieu inspirée.

 

4.1                    Astérisques verts

Ils suivent un mot ou un paragraphe. Ils signalent une note placée plus bas, en fin du paragraphe.

S’il y a plusieurs notes dans un verset, la première est signalée par un astérisque simple (*), la seconde par un astérisque double (**), la troisième par un astérisque triple (***), etc.

 

4.2                    Astérisques rouges

·     Astérisques simples alignés à gauche dans la page. Ils sont placés entre des paragraphes (ou alinéas) ou chapitres. Ils marquent une division du sujet.

·     Astérisques doubles (* *) alignés à droite dans la page. Ils sont placés entre des paragraphes (ou alinéas) ou chapitres. Ils marquent une division du sujet encore plus forte.

·     Astérisques centrés et plus petits en taille : dans les parties poétiques (surtout Job, Psaumes, Lamentations), ils servent à marquer les alinéas.

 

5                     Abréviations

A.C.  =   avant la naissance de Jésus Christ,

aj.      =   ajoute, ajoutent,

chald.     =   chaldéen,

comp.     =   comparer, comparez,

env.   =   environ,

hébr. =   hébreu,

litt.    =   littéralement,

om.    =   omet, omettent,

ordin.     =   ordinairement,

pl.     =   plusieurs, plusieurs lisent,

qqs.   =   quelques-uns, selon quelques-uns,

vers.  =   verset,

v.       =   verset.