[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi - l'Évangile | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

FAQ : Réponses à dix propos fréquents des habitués de l'Islam

 

 

Adapté de www.dclit.net : Fatima interroge Grace et Yusuf interroge Marc. Auteur indiqué : Maurer A.

Notes : La numérotation des références du Coran (« C ») est basée sur l’édition du Coran français-arabe de Médine (Arabie Saoudite) de 1410/Hégire. — La numérotation des versets coraniques n’est souvent pas régulière. Elle peut varier d’une édition à l’autre de cinq versets ou même davantage. — Les références de l’Évangile de Barnabas (Év.B.) sont tirées de l’édition anglaise de Lonsdale et Laura Ragg (1984). — Les références bibliques sont abrégées selon les abréviations les plus courantes.

 

Les affirmations à éclaircir :

1     J’ai entendu dire que la Bible a été changée et falsifiée !

2     Les chrétiens ont plusieurs versions de la Bible !

3     Dieu n’a pas de Fils ! (C 19:35)

4     Jésus ne peut pas être Dieu ! (C 5:17)

5     Jésus n’a pas été crucifié ! (C 4:157)

6     Jésus n’était qu’un prophète pour Israël, alors que Mahomet était un prophète universel !

7     Il n’y a qu’un seul Dieu, non pas trois dans une trinité ! (C 4:171 ; 5:73)

8     L’évangile de Barnabas est le « véritable Évangile » !

9     La venue de Mahomet a été prédite par la Bible («  le Prophète » de Deut 18:18 ou le « Paraclet » de Jean 14-16)

10       C’est par de bonnes œuvres qu’on entre au paradis !

 

 

 

1        J’ai entendu dire que la Bible a été changée et falsifiée !

Attention ! Premièrement, le Coran affirme avec certitude que la Bible est la Parole de Dieu et que personne ne peut falsifier la Parole de Dieu. (C 5:44-48 ; 6:34)

Et la Bible elle-même témoigne de sa propre inspiration divine, confirmant qu’elle est véritablement la Parole de Dieu révélée par écrit (2 Tim. 3:16 ; 2 Pierre 1:16-21 ; Apoc. 22:19)

Si malgré cela, quelqu'un veut affirmer que la Bible a été changée et falsifiée, il doit fournir les preuves nécessaires et répondre de manière convaincante aux questions suivantes :

·       Quand et pourquoi a-t-elle été falsifiée ?

·       Qui l’a falsifiée ?

·       Où se trouve alors la Bible « originale »

 

2        Les chrétiens ont plusieurs versions de la Bible !

Ces versions ne sont toutefois pas des textes différents, mais des traductions différentes de documents originaux identiques. De toute évidence, la Bible a été traduite dans de nombreuses langues différentes et, souvent des traductions plus récentes ont paru, notamment en suivant l’évolution de la langue au fil des années. Cependant, la signification du texte et son message n’ont pas été changés. (Gal. 1:6-12 ; 1 Thess. 2:4)

 

3        Dieu n’a pas de Fils ! (C 19:35)

Je suis d’accord que Dieu n’a pas eu de relation physique avec Marie (Luc 1:34-35) qui aurait donné naissance à un fils. Dans ce contexte, le terme « fils » (Jean 1:18, 10:36 ; Matt. 17:5) se réfère à la relation spéciale entre Dieu, le Père, et Jésus, le Fils. Jésus était dans une proche intimité de Dieu (Jean 17:1-5) comme un fils avec son père.

Les gens utilisent de nombreuses images pour exprimer une relation spécifique ; ainsi les Arabes emploient le terme « fils-de-la-route » pour parler d’un voyageur, mais c’est bien entendu une image différente dans le cas de Jésus et de Dieu le Père. De tels exemples ne peuvent être que des images imparfaites, mais ils nous permettent de comprendre un peu les choses de Dieu. En effet, nous, les mortels, sommes incapables de saisir parfaitement qui est Dieu, car Il est Esprit et Il est infini (2 Chroniq. 2:6 et 6:18 ; Job 11:7 ; És. 40:28).

 

4        Jésus ne peut pas être Dieu ! (C 5:17)

Jésus est la seule personne qui ait vécu sur la terre sans pécher (Héb. 4:14-15). En Jésus, Dieu était avec nous (Matt. 1:23), car Il a proclamé : « Moi et le Père, nous sommes un » (Jean 10:30).

Jésus, qui est devenu homme (1 Tim. 2:5), a été le reflet (l’apparition, la manifestation) physique de Dieu sur la terre (Col. 1:15 ; Héb. 1:1-3). Rien n’est impossible à Dieu (Luc 1:37). S’Il désire apparaître sur la terre de cette manière et, simultanément, continuer à diriger l’univers, qui pourra l’en empêcher ? (voir ses miracles où il commande au vent et à la mer en tempête Matt. 8:24-27, et aux poissons, Matt. 17:27 ).

Les chrétiens sont monothéistes. Ils croient résolument en un seul Dieu (Deut. 4:35 ; Marc 12:29), comme l’enseigne la Bible !

 

5        Jésus n’a pas été crucifié ! (C 4:157)

Il y a des preuves évidentes de la crucifixion de Jésus :

1 — Elle avait été annoncée par les prophètes de l’Ancien Testament (És. 53 ; Ps. 22:1-18 ; Zach. 12:10).

2 — Jésus a souvent parlé en détails de sa mort prochaine (Luc 9:22 ; 22:37), y compris de la  manière dont il allait mourir (Jean 12:32-33).

3 — Des témoins oculaires (les apôtres) en ont témoigné (2 Pierre 1:16-18 ; 1 Jean 1:1-3 ; 1 Cor. 15:3-8).

4 — Des historiens l’ont rapporté.

5 — De nombreuses personnes en témoignent parce que leur vie a changé (Actes 4:8-13 ; 7:56 ; 24:24).

 

6        Jésus n’était qu’un prophète pour Israël, alors que Mahomet était un prophète universel !

Durant son ministère, Jésus a tout d’abord enseigné Ses disciples (Matt. 10) pour les préparer à proclamer l’Évangile. Certes il a commencé par Israël, où il était né, mais dès son premier discours dans l’évangile de Luc, il a parlé des prophètes qui n’étaient pas reçu dans leur pays, et qui apportaient alors la bénédiction au dehors (Luc 4:24-30). À plusieurs reprises Jésus s’est adressé à tous ceux qui voulaient  l’écouter (Matt. 11:1 ; Luc 5 ; Jean 4).

À la fin de sa mission sur la terre, Il a donné formellement à ses disciples l’ordre (Marc 16:15 ; Matt. 28:18-20 ; Actes 1:8) d’aller dans le monde entier et de proclamer la Bonne Nouvelle (= évangile) à toute la création. Ceci montre que le message de Jésus s’adresse à tous les peuples de la terre.

Il faut savoir que le Coran atteste aussi l’universalité de Jésus ! (C 19:21 ; 21:91)

 

7        Il n’y a qu’un seul Dieu, non pas trois dans une trinité ! (C 4:171 ; 5:73)

Les chrétiens croient fermement qu’il n’y a qu’un seul Dieu ! La Bible Le décrit en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint Esprit (Matt. 28:19 ; Jean 14:26 ; 2 Cor. 13:14 ; 1 Pierre 1:2). Nous avons plusieurs exemples dans la nature de trois choses en une, par exemple : le soleil consiste en un corps, en lumière et en chaleur ; c’est une image imparfaite et insuffisante, mais qui peut aider à saisir. L’enseignement de la Bible au sujet de la trinité nous permet de mieux connaître Dieu. L’unité entre le Père, le Fils et le St Esprit est parfaite, contrairement à tous les dieux multiples des religions païennes. Le Père, le Fils et le St Esprit ont une parfaite unité de pensée, d’intention, d’action, de réalisation, de puissance, de manifestation. Et Dieu cherche à se révéler, c'est-à-dire à se faire connaitre des hommes. C’est pourquoi Il est venu sur la terre en la personne de Jésus (Jean 1:1-4 ; Héb. 1:2).

 

8        L’évangile de Barnabas est le « véritable Évangile » !

De nombreux experts ont étudié cet « Évangile » et ont prouvé qu’il a été conçu séparément de la Bible. Il a été écrit plusieurs siècles après les quatre Évangiles. Il contredit la Bible en maints endroits, et même le Coran. Par exemple, Jésus prend le rôle de « préparateur » de la venue du Messie et Mahomet est nommé le « Messie » (Év.B. 97:191).

Il comporte plusieurs erreurs géographiques et historiques qui prouvent que l’auteur manquait de connaissances nécessaires concernant l’origine de ces événements (Év.B. 20:21).

 

9        La venue de Mahomet a été prédite par la Bible («  le Prophète » de Deut 18:18 ou le « Paraclet » de Jean 14-16)

Les passages en question ne parlent pas de Mahomet, ce qui se démontre aisément en lisant soigneusement ces textes.

L’Ancien Testament en Deutéronome 18 annonce un prophète qui serait semblable à Moïse : L’Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi (Moïse) ; vous l’écouterez (Deut. 18:15-18). Ce prophète doit donc être Israélite (« d’entre tes frères ») et ne peut donc pas être Mahomet. Par contre ce passage annonce bien à l’avance Jésus Christ comme le prophète à venir (Actes 3:17-23). Jésus a effectivement été semblable à Moïse, parce qu’Il a apporté une nouvelle alliance (Héb. 12:24), parce qu’Il connaît Dieu face à face (Matt. 17:1-5) et parce qu’Il a accompli des prodiges et des miracles (Matt. 8:23-27).

Le Paraclet (mot grec traduit souvent par « Consolateur » ou « Avocat ») dont parle spécialement Jean 14 à 16 est clairement le Saint Esprit et non Mahomet (Jean 14:16, 17, 26 ; 15:26 ; 16:23).

Lorsque Jésus a dit : « …il sera en vous … » (Jean 14:17), Il a parlé du Saint Esprit, car comment Mahomet, qui est un être humain, aurait-il pu vivre « dans » les disciples de Jésus ?

 

10   C’est par de bonnes œuvres qu’on entre au paradis !

Le paradis ou le ciel est un lieu parfaitement saint (2 Tim. 4:1 ; 1 Pierre 5:4). Seules des personnes absolument parfaites y sont admises (Matt. 5:48).

Même si nous nous efforçons d’accomplir de bonnes œuvres (Rom. 3:20 ; Éph. 2:8-9), nous n’atteindrons jamais la perfection divine : Nous restons des pécheurs. Dieu le sait et c’est pourquoi Il nous offre la purification parfaite au moyen du sacrifice de Jésus Christ (1 Pierre 1:18-19 ; Héb. 10:10). Jésus est donc notre substitut, car Il a payé pour nos péchés (2 Cor. 5:21) ; nous ne pouvons pas être purifiés autrement, ni nous purifier par nous-mêmes. Si tu acceptes cette offre, une place te seras préparée au ciel (Rom. 10:9 ; 1 Jean 5:11-13 ; Jean 3:36). Tu seras reconnaissant envers Dieu et par gratitude tu feras le bien (Tite 2:14).