[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

Slogans ou idées à la mode (dans le monde)

 

Bibliquest — 10.02.2004

On vous dit : Les religions apportent la guerre

Réponse : Le premier mort de l’humanité a été un assassinat : la victime était Abel, le vrai adorateur du vrai Dieu. Le meurtrier était Caïn : c’est lui qui a commencé à ne tenir aucun compte du péché de l’homme, et à mettre Dieu de côté. Lire Genèse 3 et 4.

 

On vous dit : La laïcité apporte la paix

Réponse : Satan fait toujours miroiter les rêves des lendemains qui chantent, et quand ça n’arrive pas comme prévu, il trouve un bouc émissaire pour mettre la faute sur Dieu.

 

On vous dit : Il faut que la foi plie devant la loi

Réponse :

1. C’est un slogan de ceux qui veulent en réalité s'opposer au christianisme. Cela a aussi été l’une des premières règles qu'on a voulu imposer aux chrétiens au début du christianisme : On a interdit aux apôtres de prêcher Christ (Actes 4:18 ; 5:28); c'était évidemment inacceptable, et cela a généré les premières persécutions (lire Actes 3 à 8).

2. La Bible dit d’être soumis aux autorités, mais d’obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. L’homme va continuer à faire mousser ce principe, mettant les lois humaines au-dessus des droits de  Dieu, au point d’en arriver à rassembler des armées pour faire la guerre à Christ (Apoc. 16:14). Les bornes extrêmes étant alors dépassées, Dieu interviendra, et l’antichrist sera directement jeté en enfer. Entre temps, Dieu laisse faire, ce qui démontre où en est l’homme au point de vue moral.

 

On vous dit : On n’est pas contre la religion, mais contre le prosélytisme

Réponse : Qu’est-ce que le prosélytisme, sinon l’application de la parole du Christ : « allez, et faites disciples toutes les nations » ? (Matt. 28:19). Qu’on fasse obstacle à des sectes perverses ou à des mouvements dangereux, c’est évidemment une chose bonne. Mais sous prétexte de ne pas discriminer entre religions, on se retrouve vite à interdire la vraie évangélisation et le vrai christianisme. Certains pays ont déjà franchi le pas, et ils se retrouvent alors en conflit ouvert avec Dieu. Certains s’y lancent d’autant plus légèrement, qu’ils nient les racines chrétiennes de l’Europe. Deux résultats en découlent : 1. on se met à persécuter les vrais croyants ; 2. l’homme accroît sa culpabilité devant le Dieu Tout-puissant : le châtiment viendra en son temps, terrible, même si Dieu patiente beaucoup pour le temps présent.

Quant aux grandes religions officielles (églises de multitudes), ce genre d’interdiction ne les gêne pas beaucoup, car la vraie évangélisation (annoncer le salut par la foi en Jésus Christ, mort et ressuscité) ne les intéresse guère ; au contraire, ça leur prend des ouailles.