[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

LA PRIÈRE

 

Table des matières :

1     Qu’est-ce que la prière pour moi ?

2     Qu’est-ce que prier ?

3     Ce que la Parole de Dieu nous enseigne sur la prière.

3.1      COMMENT PRIER ?

3.2      QUE DEMANDER ?

3.3      QUAND PRIER ?

3.4      QUE RECEVRONS-NOUS ?

3.5      QUAND LE RECEVRONS-NOUS ?

 

 

Vous avez des besoins, des désirs que vous ne pouvez satisfaire vous-même. Vous avez donc besoin de l’aide de quelqu’un de, plus puissant que vous. Alors vous vous tournez vers Dieu, votre créateur, Mais savez-vous comment vous adresser à ce Dieu grand et bon ?

Beaucoup n’ont pas compris ce qu’est la prière, ni comment il faut prier Dieu. Nous apprenons cela en lisant la Bible qui est la Parole de Dieu : Dieu lui-même nous parle par elle et nous apprenons ainsi à Le connaître et à nous adresser à Lui.

Tout d’abord, nous vous invitons à vous poser la question : qu’est-ce que la prière pour moi ?

 

1                    Qu’est-ce que la prière pour moi ?

1) Peut-être quelque chose de mystérieux et de magique. Vous vous enquérez auprès de tous ceux qui vous parlent de Dieu, pour savoir comment prier, Vous pensez que Dieu leur répond  parce qu’ils connaissent ce qu’il faut dire, les mots qu’il faut prononcer, afin que, mystérieusement, comme par un pouvoir magique, la chose que vous désirez arrive.

Si vous pensez ainsi, vous vous trompez; vous n’avez pas compris qu’en vous adressant à Dieu, vous parlez à une Personne. Cette Personne vous entend et ensuite décide comment elle vous répondra. Vous pensez que toute la puissance de la prière vient, peut-être, des mots que vous prononcez et non de la Personne à qui elle s’adresse. Vous faites réellement de la magie en priant ainsi! Or Dieu condamne la magie.

«Il ne se trouvera au milieu de toi, ... ni magicien, ni sorcier, ni personne qui consulte les esprits ... ni personne qui interroge les morts; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel.» (Deut. 18 v. 10)

«Or les œuvres de la chair sont manifestes lesquelles sont ... l’idolâtrie, la magie ... les meurtres, les ivrogneries.» (Gal. 5 v. 19)

2) Peut-être avez-vous entendu dire qu’il faut réciter des passages de la Bible appropriés à vos circonstances. Plusieurs croient qu’il y a des Psaumes que le croyant doit réciter, par exemple, avant d’aller au service ou en classe, pour que tout marche bien; avant de passer un examen pour être sûr de réussir; avant de partir en voyage pour être protégé.

Vous avez aussi pu apprendre qu’il faut réciter la prière que le Seigneur Jésus a enseignée à ses disciples lorsqu’ils lui ont demandé: «Enseigne-nous à prier».

Examinons d’un peu plus près: un croyant, nouvellement en relation avec Dieu, peut bien éprouver quelques difficultés et avoir besoin d’être enseigné à prier. Il trouvera tout ce dont il a besoin dans la Bible. Ce n’est pas en récitant mécaniquement quelques passages de la Bible qu’il résoudra ses difficultés à entrer eh communication avec le Créateur.

Posons-nous la question: qu’est-ce que prier ?

 

2                    Qu’est-ce que prier ?

 

Pour mieux comprendre, prenons un exemple: lorsque mon enfant a besoin d’un stylo-bille pour aller en classe, vient-il me réciter le poème qu’il vient d’apprendre? Non, il vient simplement vers moi et respectueusement, comme doit l’être un fils devant son père, il me demande le stylo-bille en m’expliquant pourquoi il en a besoin. Après l’avoir entendu, je lui répondrai, mais je ne lui donnerai pas forcément un stylo-bille tout de suite (Je peux lui dire, soit: «tiens, en voilà un»; soit: «tu n’en as pas besoin tout de suite, attends!»; ou encore: «Je sais que ceux que tu as te suffisent».)

Je ne peux pas non plus demander à Dieu quelque chose autrement qu’en exposant simplement les choses telles qu’elles sont. Je ne peux donc pas réciter les prières d’un autre car mes besoins sont différents des siens; je dois faire une prière qui me soit personnelle.

D’ailleurs, réciter n’est pas prier, même si ce que je dis correspond à mes besoins. Réciter est ce que le Seigneur appelle «une vaine redite» dans l’évangile selon Matthieu chap. 6 v. 7 il dit à ses disciples de ne pas faire cela.

Nous concluons que:

1) La prière n’a rien de magique,

2) Nous ne devons pas réciter quelque chose en guise de prière, sous prétexte de rendre la prière plus facile.

Après avoir examiné ce qu’est la prière pour certains chrétiens, peut-être aussi pour vous qui lisez ces lignes, voyons maintenant:

3                    Ce que la Parole de Dieu nous enseigne sur la prière.

Afin de ne pas vous donner un enseignement qui viendrait de nous-même, et non de Dieu, nous nous bornerons, ici, à citer des passages bibliques, avec le moins possible de commentaires.

3.1   COMMENT PRIER ?

* Très simplement: «demandez, et il vous sera donné ... car quiconque demande, reçoit ... Si donc vous, qui êtes méchants, vous savez donner à vos enfants des choses bonnes, combien plus votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent!» (Évangile selon Matthieu chap. 7 versets 7 à 11)

Il n’est pas dit que celui qui prie «reçoit ce qu’il a demandé», mais que Dieu lui donnera «de bonnes choses».

* En s’adressant à Dieu le Père ou au Seigneur Jésus: «Et quoi que vous demandiez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils» (Évangile selon Jean chapitre 14 verset 13)

Nous devons faire nos demandes au nom du Seigneur Jésus.

* Avec foi: «qu’il demande à Dieu qui donne à tous libéralement et qui ne fait pas de reproches, et il lui sera donné; mais qu’il demande avec foi, ne doutant nullement.» (Épître de Jacques 1 v. 5 - 6)

* Avec respect: « Dieu est dans les cieux, et toi sur la terre: c’est pourquoi, que tes paroles soient peu nombreuses» (Ecclésiaste chapitre 5 verset 2)

* Avec ferveur, de tout son coeur: «La fervente supplication du juste peut beaucoup» (Jacques 5 v. 16)

* Avec insistance et persévérance: (Et Jésus leur dit une parabole pour montrer qu’ils devaient toujours prier et ne pas se lasser ... Dieu ne ferait-il point justice à ses élus qui crient à lui jour et nuit» (Évangile selon Luc 18 v. 1 à 7)

* En ayant le désir d’écouter ce que Dieu nous dit dans sa Parole : «Qui détourne son oreille pour nepas écouter la loi, sa prière même est une abomination»

* Par l’Esprit Saint: «Priant par le Saint Esprit» (Épître de Jude v. 20)

* Répéter machinalement ne sert à rien: «Quand vous priez, n’usez pas de vaines redites, comme ceux des nations, car ils s’imaginent qu’ils seront exaucés en parlant beaucoup» (Évangile selon Matthieu 6 v. 7)

3.2   QUE DEMANDER ?

* Ce qui est selon la volonté de Dieu: «Et c’est ici la confiance que nous avons en Lui, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute; et si nous savons qu’il nous écoute, nous savons que nous avons les choses que nous lui avons demandées» (1 ère Épître de Jean 5 v. 14 - 15)

* Nous pouvons exposer à Dieu tout ce qui nous préoccupe: «Ne vous inquiétez de rien, mais en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces» (Philippiens 4 v. 6)

* Nous devons prier pour notre prochain et pour nos ennemis: «Priez l’un pour l’autre» (Jacques 5 v. 16)

«Priez pour ceux qui vous font du tort et vous persécutent, en sorte que vous soyez les fils de votre Père qui est dans les cieux» (Évangile selon Matthieu 5 v. 43 à 45)

* Nous ne pouvons pas demander ce qui n’a que le but de nous satisfaire et qui n’honore pas Dieu: «Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, afin de le dépenser pour vos voluptés» (Épître de Jacques 4 v. 3)

* N’oublions jamais d’être reconnaissants car c’est Dieu qui nous donne tout ce que nous avons: «En toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu» (1ère Épître aux Thessaloniciens 5 v. 18)

 

3.3   QUAND PRIER ?

* En tout temps: « ... ils devaient toujours prier et ne pas se lasser ... ses élus qui crient à lui jour et nuit» (Évangile selon Luc chap. 18 versets 1 et 7)

«... priant par toutes sortes de prières et de supplications, en tout temps, par l’Esprit» (Éphésiens 6 v. 18)

«Priez sans cesse» (1 Thessaloniciens 5 v. 17)

* A chaque repas: «... il rendit grâces à Dieu devant tous ... il se mit à manger» (Actes des Apôtres 27 v. 35)

 

3.4   QUE RECEVRONS-NOUS ?

* Toujours quelque chose: «Quiconque demande, reçoit» (Évangile selon Matthieu chapitre 7 v. 8)

«Vous n’avez pas, parce que vous ne demandez pas» (Jacques 4 v. 2)

* De bonnes choses (Évangile selon Matthieu 7 v. 11)

* Ce dont nous avons besoin: «Votre Père sait de quoi vous avez besoin» (Évangile selon Matthieu 6 v. 8)

* Ce que nous avons demandé (si c’est selon Sa volonté): «Si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute; et si nous savons qu’il nous écoute, ... nous savons que nous avons les choses que nous lui avons demandées» (1 ère Épitre de Jean 5 v. 14 - 15)

* La paix de Dieu dans nos cœurs  : «en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces; et la paix de Dieu, laquelle surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»

* Dieu veut nous combler de biens: «demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit accomplie» (Évangile selon Jean chapitre 16 verset 24)

 

3.5   QUAND LE RECEVRONS-NOUS ?

«Il use de patience avant d’intervenir pour eux» (Évangile selon Luc 18 v. 7)

Nous apprenons par ces versets, que Dieu, comme un bon père, est toujours attentif aux besoins et aux demandes de ses enfants. Remarquons aussi qu’il ne se soumet pas à tous leurs caprices; ce ne serait pas pour leur bien. Un père ne donnerait pas non plus un objet dangereux à son petit enfant: l’enfant ne sait pas qu’il va se blesser; le père le sait et par amour pour son enfant, il le lui refuse.

 

Sachons donc rester patients et soumis à Dieu tout en persévérant dans la prière avec foi et confiance.