[page principale | nouveautés | La Bible | la foi | sujets | études AT | études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | centres d'intérêt]

 

LE SAVIEZ  vous ?
Le Seigneur Jésus va revenir



Le Seigneur Jésus Christ, le Fils de Dieu, est  venu une première fois sur la terre comme un homme. Il a séjourné dans ce monde ; il y a souffert ; il y est mort pour le salut de tous ceux qui croient en Lui. Sa résurrection, suivie de son ascension au ciel où il siège maintenant à la droite de Dieu, a inauguré la période actuelle de la grâce qui dure depuis près de 2000 ans. Période pendant laquelle le Saint Esprit forme l'Église du Seigneur, celle qui se compose de tous les chrétiens, les vrais croyants, nés de nouveau, convertis au Seigneur Jésus Christ. Mais ce temps de la grâce est sur le point de prendre fin d'une manière subite et extraordinaire par  le retour de Jésus Christ

La Bible l'annonce. Jésus lui-même l'a promis aux siens : «Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi, afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi» (Év. selon Jean, chap. 14 v.3).  Il importe de savoir comment un tel événement se déroulera, quand il se produira, qui il concernera et enfin quelles conséquences il doit avoir présentement dans la vie de chacun.

COMMENT ?

Cette scène prodigieuse, qui peut devenir une réalité d'un instant à l'autre, nous est décrite par la Bible, dans les termes suivants :

"Le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement avec une voix d'archange, et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel; et les morts en Christ ressusciteront premièrement; puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur en l'air; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur" (1° Épitre aux Thessaloniciens, chap. 4 v. 16 et 17).

Un autre verset précise que tout aura lieu en un clin d'oil - donc trop vite pour qu'il soit alors possible de se mettre en règle avec Dieu (1° Ép. aux Corinthiens, chap. 15 v. 52).

Remarquons aussi que Jésus revient lui-même ne laissant à nul autre le soin et la joie de chercher les siens. Et ceux-ci n'attendent pas un événement ; ils attendent une Personne, celui qu'ils aiment sans l'avoir encore vu.

Le Lieu de la Rencontre ?

Ni sur la terre, ni au ciel, mais dans l'espace  (1 Thessaloniciens 4 v. 17)

Qui y Sera ?

Tous les rachetés par le sang de Jésus, de toutes races et de tous pays, c'est-à-dire aussi bien ceux qui dormiront en leur tombe, que ceux qui seront à ce moment-là vivants sur la terre, nul ne manquera à l'appel. Tous seront revêtus de corps ressuscités, glorieux ou simplement changés. Toute différence de secte et de religion sera abolie à tout jamais.

Les textes de Jean 14 et de 1 Thessaloniciens  que nous avons cités répondent à cette question. A ce grand départ vers Jésus et vers la gloire participeront des vivants et des morts, préalablement ressuscités. Mais les uns et les autres auront été des croyants. Le Seigneur Jésus prendra auprès de Lui tous ceux qui lui appartiennent par la foi en son sang rédempteur.

Il pourra se trouver ainsi des maris ou des femmes enlevés sans leur conjoint, des enfants sans leurs parents et inversement. Telles personnes considérées comme très religieuses seront laissées sur la terre, alors que d'autres partiront, auxquelles nous n'aurions peut-être pas pensé, mais qui menaient une vie paisible et fidèle dans la communion avec leur Seigneur. Le Seigneur connaît ceux qui sont siens et ne fera, soyons-en sûrs, aucune erreur.

Lors de ce rendez-vous sur la nuée, le chrétien retrouvera sans doute des êtres chers dont la mort l'aura pour un temps séparé. Mais ce qui remplira son regard et son cour, ce sera le Sauveur lui-même qu'enfin il pourra contempler.

Ferez-vous partie de ceux qui seront enlevés à la rencontre du Seigneur? Ou de ceux qui seront laissés sur la terre pour le jugement ?

C'est la question primordiale que chacun doit se poser.
 

Qui n'y sera pas  ?

Toute personne non sauvée, non rachetée;  celui qui s'appuie sur la Loi ou sur les pratiques religieuses extérieures, celui qui compte sur des ouvres mortes au lieu de se confier en l'ouvre parfaite et complète du Christ, tout comme l'incrédule, le moqueur, le débauché, tous ceux-là qui sont «sans Christ» seront absents.

LE CENTRE D'ATTRACTION.

De tous les caractères merveilleux de cette réunion, un surtout est bien au-dessus des autres: c'est que ce rassemblement se fera dans un but déterminé de «rencontrer le Seigneur». Autour de la personne glorieuse du Sauveur couronné de toutes ses couronnes, se grouperont les myriades de ses rachetés. Quelle joie pour le Rédempteur d'être entouré de la grande multitude de ceux qui sont le fruit du travail de son âme!, Lui qui a «livré son âme à la mort», tous fixeront leurs regards sur ce visage autrefois «défait plus que celui d'aucun homme» (Ésaïe 52 v.14) : quelle joie remplira tous les cours, et avec quelle perfection aura été préparée leur place auprès de Lui, car Jésus a dit «Je vais vous préparer une place, je vous prendrai auprès de moi afin que là où je suis, vous y soyez aussi» (Jean 14 v. 2-3).

Quand ?

Un autre caractère tout à fait singulier de cette grande réunion, c'est que pas une seule personne de tout ce rassemblement ne sait quand il doit avoir lieu. Peut-être le matin, peut-être l'après-midi, le soir ou pendant le silence de la nuit profonde. Peut-être cette année, cette semaine, peut-être aujourd'hui. Point de cloche pour convoquer l'Assemblée (ou Église; l'Assemblée est l'ensemble de tous les croyants, de tous les rachetés de Jésus). Elle sera convoquée par le «Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette de Dieu».

Si puissante, et si impérieuse sera la voix de Celui qui appellera, qu'en un clin d'oil, tous les rachetés seront ravis à Sa rencontre, pour être toujours avec Lui. «Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec une voix d'archange, et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel; et les morts en Christ ressusciteront premièrement, puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l'air, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur» (1 Thess. 4 v. 16 - 17)

Aucune date, aucun délai ne nous sont indiqués, ceci pour stimuler les affections des chrétiens pour les inciter à attendre le Seigneur à tout moment. Lui-même répète dans l'Apocalypse : "Je viens bientôt..." (chap. 3 v. 11, chap. 22 v. 7, 12, 20).

Près de 2 000 ans se sont écoulés depuis cette promesse, mais aujourd'hui bien des signes avant-coureurs annoncent l'imminence de ce retour, en particulier l'évolution morale et religieuse du monde christianisé décrite au chap. 3 de la deuxième Épître à Timothée: Égoïsme, orgueil, immoralité, contrefaçon de piété.
 

Mais la perspective du prochain retour de Jésus Christ doit avoir aussi des effets pratiques dans la vie de ceux qui sont sûrs de s'en aller à sa rencontre.

Conséquences dans la vie du chrétien :

Attendre le Seigneur détache le chrétien du monde, fait de lui un étranger sur la terre. Il doit être continuellement prêt a partir. Ce qu'il fait, ce qu'il dit, doit pouvoir être approuvé du Maître quand il viendra : travailler consciencieusement, ne pas laisser de dettes, vivre en paix avec tous... Cette espérance est donc sanctifiante : "quiconque a cette espérance en Lui, se purifie comme Lui est pur" (1° Ép. de Jean, chap. 3, v. 3).

Attendre le Seigneur console le chrétien quand l'un des siens passe par la mort, s'endormant en Jésus; l'encourage dans la maladie, la persécution, les épreuves de toute sorte.

Attendre le Seigneur incite le chrétien à avertir, avant qu'il ne soit trop tard, tous ceux qui n'ont pas l'assurance de leur salut.

Tel est le but de ce message: proclamer notre espérance que Jésus revient, vous inviter à l'attendre avec nous, et pour cela à croire en Lui comme au Sauveur mort pour vos péchés.
 

POUR CEUX QUI N'Y SERONT PAS :

Ah! ce qui suivra la réunion est triste et solennel. Écoutez les paroles de ceux qui se trouvent dehors, derrière les portes fermées: «Seigneur! Seigneur! ouvre-nous!» Ceux qui ont fait profession de servir le Seigneur prononcent alors le mot «Seigneur». Mais, était-Il leur Seigneur ? Peut-être avaient-ils été baptisés, peut-être avaient-ils fait leur première communion, peut-être étaient-ils membres de leur église, peut-être s'asseyaient-ils sur les bancs de leur salle de réunion, mais malgré tout cela, jamais ils n'avaient été «nés de nouveau». - Et que dit le Seigneur en réponse à leur prière? «En vérité, en vérité, je ne vous connais point». Il n'y avait pas le lien de la foi, relation entre ces âmes et Lui, de sorte que maintenant, ils sont rejetés pour toujours !

LE TEMPS PASSE,

                L'Éternité s'approche.

Le Maître de la Maison ne s'est pas encore levé pour fermer la porte. «Il est patient envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance» (2 Pierre 3 v. 9). Le Christ est le seul Sauveur, et le Sauveur parfait. Son sang précieux, répandu à la croix, purifie de tout péché. Le prix de la rédemption a été payé, l'ouvre a été accomplie. Sa puissance de salut et son efficacité sont à vous dès que vous croyez personnellement en Lui comme votre Sauveur personnel.

Lecteur, seriez-vous prêt, si le Christ venait ce soir ? Sinon, c'est maintenant le temps de la décision. Non pas le mois prochain, ni la semaine prochaine, ni demain, mais aujourd'hui.

«Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cours» (Hébreux 4 v. 7).

 «Voici, c'est maintenant le jour du salut» (2 Corinthiens 6 v. 2).

Il vient! ... Qui donc?

Il vient! Pourquoi?

Il vient! ... «Vous ne savez ni le jour ni l'heure».

POUR LE SAVOIR ET ÊTRE PRÊT  POUR CE MOMENT:

LISEZ LA BIBLE!

«Car DIEU a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. Celui qui croit au FILS a la vie éternelle, mais celui qui désobéit au FILS ne verra pas la vie, mais la colère de DIEU demeure sur lui» (Jean 3 v. 16).

Les ( ) indiquent les références à la Bible. Par ce Livre seulement nous pouvons vraiment connaître Dieu et Celui qu'Il nous a donné pour Sauveur: Jésus-Christ. Nous y trouvons la réponse à nos nombreuses questions, des certitudes pour cette vie et pour l'Éternité.