[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi - l'Évangile | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

Modalisme : une doctrine niant la Trinité et adoptée par W.Branham

 

 

William Branham est modaliste, c'est-à-dire que pour lui les termes «Père», «Fils» et «Saint-Esprit» ne désignent pas des personnes différentes mais des titres ou des modes différents d'une seule et même personne.

Bibliquement, on ne peut que rejeter le modalisme car il existe dans les Écritures des distinctions très nettes entre le Père, le Fils et l'Esprit. Si les trois personnes ne sont que les trois aspects différents du même Jésus, la Bible devient alors une révélation bien confuse. Ainsi par exemple, la prière sacerdotale (Jean 17) devient complètement absurde dans cette perspective.

(2) W. M. Branham, ibid. 11e Trône, pages 24-25.

(3) W. M. Branham, La Parole parlée, serie N° 1, N° 10, Le lever du soleil, page 7.

 

La Parole de Dieu établit clairement une distinction entre les trois personnes:

 

1. « Et moi, je prierai le Père et Il vous donnera un autre Consolateur... » (Jean 14:16). Christ annonce qu'Il prierait le Père afin que celui-ci envoie un autre Consolateur, le Saint-Esprit. Il est nettement apparent que le Saint-Esprit est une personne autre que le Fils.

 

2. « Il y en a un autre qui rend témoignage de moi, et je sais que le témoignage qu'Il rend de moi est vrai »  (Jean 5:32)

Dans cet exemple, l'autre personne qui rend témoignage de Christ est le Père qui est présenté Lui aussi comme une personne bien distincte du Fils. Le Saint-Esprit en Jean 14 et le Père en Jean 5 sont donc bien des personnes autres que Jésus-Christ.

 

3. « Au commencement était la Parole et la Parole était auprès de Dieu, et la Parole était Dieu »  (Jean 1:1).

Christ est Dieu, mais Il est distinct de Dieu le Père. Nulle part, la Bible n'enseigne que Dieu est la Parole, mais elle affirme l'inverse ici, ce qui n'enlève absolument rien à la divinité du Père qui est dans les cieux.

 

4. « Mais quant au Fils, [Il a dit]: Ton trône, ô Dieu, est aux siècles des siècles... c'est pourquoi  Dieu, ton Dieu, t'a oint... » (Héb. 1:8)

Le Père parle au Fils comme étant une personne bien distincte.

 

5. « Mais le Consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera toutes choses...» (Jean 14:26).

« Quand le Consolateur sera venu, lequel moi je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui procède du Père, celui-là rendra témoignage de moi »  (Jean 15:26).

Christ présente bien ici les trois personnes comme étant distinctes !

 

6. « Toutefois, je vous dis la vérité: Il vous est avantageux que moi Je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le Consolateur ne viendra pas à vous »  (Jean 16:7). Ce verset montre aussi que Jésus et le Saint- Esprit sont des personnes distinctes.

 

7. « Et Jésus ayant été baptisé, remonta aussitôt de l'eau; et voici les cieux furent ouverts, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici une voix qui venait des cieux, disant: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai trouvé mon plaisir »  (Matthieu 3:16-17). Le Père. s'exprime des cieux et présente le Fils comme une personne bien distincte alors que l'Esprit se présente à part, sous la forme d'une colombe.

 

8. « Et il y eut une voix qui venait des cieux : Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai trouvé mon plaisir »  (Marc 1:11). De nouveau ici, le Fils et le Père sont bien distincts.

 

9. « Et s'en allant un peu plus avant, il tomba sur sa face et priant et disant: Mon Père, s'il est possible que cette coupe passe loin de moi! Toutefois, non pas comme moi je veux, mais comme toi tu veux » (Matthieu 26:39). Si le Père et Christ sont la même personne, comment concilier ces verbes qui expriment une volonté pouvant être distincte?

 

10. « Afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus- Christ... » (Éphésiens 1:17). Le Père est bien une personne distincte de Christ.

 

11. « ...et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père... » (1 Jean 1:2).

Remarquons qu'il est dit "la vie éternelle qui était auprès du Père" et non "qui était le Père". Cette vie éternelle (le Fils) était auprès du Père, mais n'était pas le Père.

 

12. « Ensuite viendra la fin, quand il aura remis le royaume à Dieu le Père, quand il aura aboli toute principauté, toute autorité et toute puissance »  (1 Corinthiens 15:24).

Dieu le Fils remettra un jour le royaume à celui qui est Dieu et Père. Nous constatons que le Père et le Fils sont bien des personnes distinctes.

 

13. « Père, glorifie ton nom! Il vient donc une voix du ciel: Je l'ai glorifié et je le glorifierai de nouveau »  (Jean 12:28)

À l'encontre de ce qu'enseignent les branhamistes, nous constatons que Père est bien un nom. Ici aussi, la distinction entre le Père et le Fils est établie.

 

14. « Mais quant à ce jour-là, ou à l'heure, personne n'en a connaissance, pas même les anges qui sont dans le ciel, ni même le Fils, mais le Père » (Marc 13:32). Christ et le Père sont bien distincts.

 

15. « Et vers la 9ème heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Éli, Éli, lama sabachtani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? (Matthieu 27:46). Ici aussi, la distinction entre le Père et le Fils est établie.

 

16. ...« car le Père est plus grand que moi». Ici aussi, la distinction entre le Père et le Fils est établie.

 

17. Nulle part, la Bible n'enseigne que Dieu est la Parole, mais elle affirme l'inverse en Jean 1:1 (la Parole était Dieu), ce qui n'enlève absolument rien à la divinité du Père qui est dans les cieux. La Bible enseigne que personne n'a vu Dieu (Genèse 32:30, Exode 33:20, Jean 1:18, I Timothée 6:16); si Christ, alors qu'Il était sur terre, était le seul unique Dieu, alors la Bible devient un tissu de contradictions, car des milliers de personnes ont vu Jésus ici-bas. Personne n'a jamais vu le Dieu Trinitaire dans toute sa manifestation, voilà l'explication.

 

18. « La grâce, la miséricorde et la paix seront avec vous de la part de Dieu le Père, et de la part du Seigneur Jésus- Christ, le Fils du Père, dans la vérité et l'amour »  (2 Jean 3). Ici aussi, la distinction entre le Père et le Fils est établie.

 

Ces textes démontrent clairement que le Seigneur Jésus est le Fils du Père et qu'il est impossible de ne point faire de distinction entre les deux personnes. La doctrine de la Trinité éclate partout dans la révélation:

 

*****

 

En effet, les germes de cette doctrine apparaissent dans les textes hébreux décrivant l'unité de Dieu, mais mettant en relief une unité composée.

 

« Écoute Israël ! L'Éternel, notre Dieu, est un seul Éternel »  (Deutéronome 6:4). En hébreu, Dieu est un mot pluriel. Autres références enseignant cette vérité: Exode 20:5 & 3:6.

 

L'épisode d'Agar dans le désert est significatif. Elle va rencontrer et parler avec l'Ange de l'Éternel (Gen. 16:7-13) et bien que l'Ange soit distinct de l'Éternel qui l'envoie, le texte biblique précise qu'Agar a parlé avec Dieu.

 

Certains passages de l'Ancien Testament sont typiquement trinitaires:

 

« Moi, moi, j'ai parlé et je l'ai appelé. Je l'ai fait venir et son chemin prospérera. Approchez-vous de moi et écoutez ceci: Dès le commencement, je n'ai point parlé en secret... Et maintenant, le Seigneur l'Éternel m'a envoyé, et son Esprit »  (Ésaïe 48:16)

« L'Ange de sa face les a sauvés... mais ils se rebellèrent, et conttristèrent l'Esprit de sa sainteté »  (Ésaïe 63:9-10)

 

L'Ange de l'Éternel (Jésus) devant la face de Dieu (le Père) et l'Esprit qui est attristé!

 

Certains jalons peuvent être posés:

1. La Bible est exclusivement monothéiste: (Ésaïe 45:5, 18 et Jean 17:3)

2. La Bible enseigne que le Père est Dieu: (1 Corinthiens 15:24)

3. La Bible enseigne que le Fils est Dieu: (Jean 1:1 & 20:28)

4. La Bible enseigne que l'Esprit est Dieu: (Actes 5:3-4, 2 Corinthiens 3:16)

 

*****

La Bible enseigne donc clairement l'existence d'un seul Dieu, mais elle établit une nette distinction entre les trois personnes de la Déité. L'acceptation de la doctrine de la Trinité apporte la solution.

 

Les trois personnes étaient présentes lors de la création:

 

Le Père                Genèse 1:1

Le Fils                 Jean 1:3

L'Esprit               Genèse 1:2

 

Les trois personnes étaient présentes lors du baptême de Christ:

Le Père                Matthieu 3:17

Le Fils                 Matthieu 3:16

L'Esprit               Matthieu 3:16

 

Les trois personnes ont participé à la résurrection de Jésus:

Le Père                Actes 2:24; Romains 6:4

Le Fils                 Jean 2:19

L'Esprit               Romains 8:11

 

 

Les trois personnes communiquent la vie:

Le Père                Jean 5:21

Le Fils                 Jean 5:21

L'Esprit               Jean 6:63; 2 Corinthiens 3:6

 

Le baptême d'eau est conféré au nom du Dieu Unique en trois personnes: « Baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint- Esprit »  (Matthieu 28: 19)

 

La bénédiction apostolique est donnée en relation avec les trois personnes: « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l'amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous »  (2 Corinthiens 13: 13).

 

L'apôtre Pierre met également la Trinité en évidence:

« Élus selon la préconnaissance de Dieu le Père (1), en sainteté de l'Esprit (3), pour l'obéissance et l'aspersion du sang de Jésus-Christ (2)» (1 Pierre 1:2)

Paul souligne également cette vérité: « Il y a un seul corps et un seul Esprit (3), comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance, celle de votre vocation, il y a un seul Seigneur (2), une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père (1) de tous...» (Éphésiens 4:4-6)