[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

Qu’est-ce que croire » ?

 

 

« Ces choses sont écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie par son Nom » (Jean 20:31).

« Celui qui aura cru et qui aura été baptisé sera sauvé ; et celui qui n’aura pas cru sera condamné » (Marc 16:16).

 

Croire est la seule chose que Dieu demande à l’homme pour son salut (consultez les Écritures).

« Qui croit au Fils a la vie éternelle » (Jean 3:36).

« Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé » (Actes 16:31).

 

Mais que signifie le mot « croire » ?

« Croire » c’est accepter pleinement et sans réserve ce que Dieu dit.

Souvenez-vous que « Dieu nous a parlé » (Hébreux 1:2), et que « il est impossible que Dieu mente » (Hébreux 6:18).

Celui qui croit reconnaît donc et confesse devant Dieu qu’il est un pauvre pécheur, car Dieu le dit (Romains 3:23 ; 5:12).

« Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous » (1 Jean 1:8).

Celui qui croit reconnaît donc qu’il a mérité le juste jugement de Dieu, car « les gages du péché c’est la mort » (Romains 6:23).

« et après cela le jugement » (Hébreux 9:27).

Celui qui croit reçoit le témoignage de la grâce de Dieu, savoir que « le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs » (1 Timothée 1:15). « Le don de grâce de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur » (Rom. 6:23).

Celui qui croit accepte que ce Jésus, le Fils de Dieu fait homme, a pris sur Lui à la croix le poids de ses péchés (1 Pierre 2:24) et les a expiés à sa place sous la sainte colère de Dieu. Lisez Ésaïe 53.

« Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures » (1 Cor. 15:3).

« Dieu, ayant envoyé son propre Fils en ressemblance de chair de péché, et pour le péché, a condamné le péché dans la chair » (Romains 8:3).

Cette condamnation ayant été exécutée sur Christ à la croix, Dieu déclare « qu’il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus » (Romains 8:1).

« Le sang de Jésus Christ son Fils nous purifie de tout péché » (1 Jean 1:7).

Celui qui croit voit en Jésus, homme ressuscité et vivant maintenant dans le ciel (Hébreux 9:12), son garant auprès de Dieu que la justice est satisfaite (Romains 4:25) que la mort, salaire du péché, est annulée (2 Timothée 1:10) et que la vie éternelle, don de la grâce de Dieu en Christ, est maintenant la part du croyant (Rom. 6:23).

« La parole de la foi » est que, « si tu confesses de ta bouche Jésus comme Seigneur et que tu croies dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, tu seras sauvé » (Rom. 10:9).

« Vous êtes sauvés par la grâce, par la foi, cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu » (Éphésiens 2:8).

Celui qui croit montre sa foi par sa conduite, par ses œuvres (Jacques 2), s’attache à son Maître, se retire de l’iniquité et poursuit la justice, la foi, l’amour, la paix, avec ceux qui invoquent le nom du Seigneur d’un cœur pur (2 Timothée 2).

Celui qui croit place en Jésus toute sa confiance pour être conduit et gardé dans le chemin de la foi, de la fidélité et de l’obéissance à sa Parole (1 Jean 5:14-15).

Celui qui croit rejette tout enseignement d’homme qui s’oppose à la vérité, toute doctrine qui tord les Écritures et qui tend à ternir la gloire de la Personne et de l’œuvre de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. Il s’instruit des vérités précieuses que la Parole de Dieu lui révèle, en fait sa nourriture et marche par sa lumière.

« Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice » (2 Timothée 3:16).